| |

EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE : La Pyramide du Souvenir revisite « nos passions de Vert, d’Or et Rouge »

mercredi 6 octobre 2021

« Drapeau du Mali, nos passions de Vert, d’Or et de Rouge », est l’intitulé d’une exposition photographique, dont le vernissage a eu lieu le 30 septembre 2021, à la Pyramide du Souvenir, sous la présidence de Andogoly Guindo, Ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie Touristique et Hôtelière.

« L’ exposition qui nous réunit porte sur les armoiries nationales. Elle nous plonge dans l’histoire de la naissance de notre pays en tant que nation souveraine, responsable de son propre destin dans le concert des nations libres du monde ». Cette déclaration a été faite par Fadima Coulibaly, Directrice générale de la Pyramide du Souvenir.

Elle a ajouté que ces armoiries qui sont reproduites à travers ces photos sont l’ œuvre des pères de l’Indépendance du Mali. Avant de préciser qu’elle représentent un patrimoine qui a une signification politique qui doit être appropriée par les générations futures, pour la simple raison qu’elles expriment notre fierté et notre dignité d’hommes bafouées par tant d’années de domination coloniale.

Et, en bonne pédagogue, elle a ténu à rappeler que « les armoiries de la République du Mali sont de forme circulaire et portant sur un fond bleu : la mosquée de Djenné au centre ; au dessus de la mosquées, le vautour ; au dessus le soleil levant en jaune-or ; devant le soleil deux arcs opposés tendus par leurs flèches en noir ; sur le pourtour en haut ‘’République du Mali’’ et en bas, ‘’Un Peuple, un but, une foi’’.

Selon Fadima Coulibaly, « tous les éléments constitutifs de ces armoiries, véhiculent un message, ont un sens et sont symboliques de notre riche culture et histoire millénaire ». A titre d’exemple, elle dira que le vautour à lui seul représente plusieurs significations. « Dans notre mythologie, il incarne le Dieu de la guerre et symbolise la vigilance, la sagesse et la pérennité », a-t-elle indiqué. Avant d’ajouter que dans le contexte actuel, plein d’incertitudes, la jeunesse malienne a besoin de se ressources à travers les valeurs véhiculée par nos armoiries pour mieux rebondir.

« Les expositions photographiques constituent désormais une tradition bien établie ici à la Pyramide du Souvenir », a déclaré le Ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’industrie Touristique et Hôtelière. Il a rappelé qu’ après le succès éclatant des éditions antérieures, la Pyramide du Souvenir dans l’accomplissement d’une de ses missions essentielles, à savoir, la veille et la construction citoyenne par la flamme du souvenir, a choisi de nous rassembler autour du symbole de la République, le plus emblématique, sinon le plus accessible, le plus présent dans la vie de tous les jours du citoyen, le drapeau national Vert, Or et Rouge.

Selon le Ministre, l’exposition photos sur le thème « Nos passions, de vert, d’or (jaune) et de rouge » vise à restituer au visiteur l’appropriation que fait le citoyen du Drapeau du Mali. Mieux, il dira que c’est une revue de l’histoire de notre emblème national, de sa présence agissante au quotidien dans la vie publique de chaque malien, où qu’il se trouve et quoi qu’il fasse au nom ou au service de la République, pour marquer la souveraineté de l’ État, lui rendre hommage, ou encore pour exprimer sa reconnaissance, ou tout simplement maintenir la fibre patriotique.

« ‘’Nos passions de Vert, d’Or et de Rouge’’ sont d’abord notre devoir incessant d’aimer la nature, de la protéger par une saine et judicieuse utilisation des immenses ressources qu’elle nous procure pour le développement du Mali dont l’économie est basée sur les productions agro-sylvo-pastorales et pour le bien-être des populations », a-t-il indiqué.

Le Ministre a ajouté que « ‘’Nos passions de Vert, d’Or et de Rouge’’, c’est aussi notre engagement sans faille à œuvrer par notre ardeur à la tâche, sur tous les fronts, à accroître la richesse nationale pour la prospérité de notre cher Mali et le bonheur de tous ses fils. Nous répondons oui ‘’à ton appel pour ta prospérité…’’ ».

Enfin, selon lui, « ‘’Nos passions de Vert, d’Or et de Rouge’’, c’est le renouvellement sans fin de notre serment infaillible à consentir tout sacrifice au service et pour la défense de la patrie, fut-ce au prix de notre vie. Oui ‘’debout sur les remparts nous sommes résolus de mourir’’ ».

Andogoly Guindo a estimé que c’est ce drapeau fort chargé d’histoire et de sens qui est à l’honneur par l’expo . « Nos passions de Vert, d’Or et de Rouge ». Il dira que le drapeau du Mali a été adopté par les pères fondateurs de la République le 1er mars 1961.

Partant de la définition de Donatella Mistretta, que Fadima Coulibaly a cité et qui voudrait que « la photographie soit un témoignage du passé et une source extrême riche pour représenter les transformations qui ont modelé le paysage social, culturel, architectural, économique et politiques d’un pays. Elle permet de faire le lien entre le passé et le présent d’une société », Modibo Diallo, Commissaire de l’exposition, a allié force et talent pour que cette exposition soit belle et pleine d’enseignements. Et ce fut une belle occasion de replonger dans cette vérité dite par Karl Lagerfeld, que le Ministre Andogoly Guindo a bien voulu nous rappeler : « la photographie a ceci de particulier, c’est qu’elle capture un moment disparu à jamais, impossible à reproduire ».

Et, de nombreux moments disparus à jamais, sont à voir dans la grande salle de Conférence de la Pyramide du Souvenir. Des événements nationaux aux événements individuels, en passant par des manifestations communautaires, sont autant de moments où appel a été fait au Drapeau national. Et, les objectifs des photographes ont aidé à faire le lien entre le passé et le présent, mais en mettant en avant « nos passions de Vert, d’Or et de Rouge ».

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav