Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Difficultés de survie des entreprises au Mali : DIAGOKOUM’S propose LinkedinlocalBko pour édifier les porteurs de projets

mardi 4 décembre 2018

Au Mali depuis quelques années, tout le monde parle de création d’entreprises. Effectivement, des entreprises naissent. Mais nombreuses sont celles qui meurent de leur plus belle mort, sans avoir vécu plus d’un an. Les raisons pourraient être diverses. Mais, pour sortir de l’à peu près, DIAGOKOUM’S, une plateforme internet d’aide à la création d’entreprise (www.diagokoums.com), a décidé de prendre les taureaux par les cornes. Le Samedi 15 décembre 2018, de 9 h à 14 h, l’Azalaï Grand Hôtel de Bamako abritera, les travaux de la 1ère édition de « LinkedInLocalBko », placée sous le thème « Culture d’entreprise et conduite du changement ».

« Diagokoum’s a décidé d’organiser cette journée LinkedinlocalBko dans la l’optique de rassembler les chefs d’entreprises, les cadres et les porteurs de projet afin de faire le diagnostique des maux qui poussent de nombreuses entreprises maliennes à vite mettre la clef sous les paillassons », a indiqué Mme Dembélé Aminata Koumaré, promotrice de DIAGOKOUM’S et initiatrice de la journée Linkedinlocal Bko. C’était lors d’une conférence de presse organisée pour la circonstance au Conseil national du Patronat du Mali.

Selon Mme Dembélé Aminata Koumaré, cela permettra à tous les jeunes ambitieux de mieux appréhender ce qui les attend lorsqu’ils décideront de lancer leur entreprise.

« La journée organisée autour du thème ‘’Culture d’entreprise et conduite du changement’’, enregistrera les interventions d’experts de divers horizons lors d’un panel », a-t-elle indiqué. Avant d’insister sur le fait que la culture d’entreprise sera appliquée à la gestion du personnel et aux réseaux sociaux lors de deux conférences-formations.

Pour être plus précises, Mme Dembélé Aminata Koumaré a indiqué que pour animer le panel, toutes les dispositions ont été prises pour avoir la participation des experts comme : Abraham Lumière Dembélé de la BCEAO, Béatrice Roby de BR Consulting, Mamadou Goro Sidibé de Lenali, Mariam Inna Kanouté de Potentiel et Cheick Oumar Soumano, Président de l’Organisation des jeunes patrons du Mali (OJP).

Selon, elle ce panel sera suivi par une pause café qui sera mise à profit pour le renforcement du réseautage. Ensuite, les participants pourront successivement suivre la première conférence-formation consacrée au thème « Culture d’entreprise et motivation des salariés » et la deuxième conférence-formation consacrée au thème « Culture d’entreprise et réseaux sociaux : cas de Linkedin ».

« Enfin, nous avons prévu un déjeuner de clôture qui sera consacré au renforcement du réseautage, à la remise de certificats, mais surtout à l’opportunité offerte à trois porteurs de projets de faire des pitch », a-t-elle ajouté. Avant de préciser qu’étant donné que la journée Linkedinlocal Bko vise à réunir des professionnels pour discuter d’un thème commun dans un cadre de vie professionnelle, la première édition rassemblera des porteurs de projets, des cadres, mais aussi des potentiels investisseurs. « Et, nous avons pensons qu’il sera intéressant de donner l’opportunité à des porteurs de projets de présenter leur initiative dans l’espoir d’avoir des financements », a-t-elle précisé.

Selon elle, la journée enregistrera aussi la présentation d’une nouvelle initiative au niveau national : La mise en place d’un nouveau dispositif de financement des PME et PMI par un certain nombre d’acteurs.

Si Mme Dembélé Aminata Koumaré prévoit au maximum une centaine de participants, dans son engagement à faire la promotion des jeunes, notamment des étudiants, futurs entrepreneurs, elle a néanmoins décidé de réserver 5 places pour une participation gratuite des étudiants de Sup ‘management, une école qui a bien voulu réagir à leurs sollicitations.

Les autres participants vont devoir s’inscrire en envoyant un SMS au 00223 72 91 11 11, en suivant le modèle : LILB2018 (espace) Nom (espace) Prénom.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques