Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Cour Constitutionnelle du Mali : IBK 41,70% et Soumaïla Cissé 17,78%

mercredi 8 août 2018

Après la proclamation des résultats provisoires par le ministère de l’administration territoriale et de la décentralisation, la semaine derrière, la Cour Constitutionnelle du Mali, dans la soirée du mercredi 8 août 2018, vient de proclamer les résultats définitifs du 1er tour de l’élection du Président de la République, tenu le 29 juillet 2018. Ibk, le président sortant arrive en tête avec 41,70 des voix et son challenger Soumaïla Cissé a obtenu 17,78% des voix. Le 12 août 2018, un deuxième tour de l’élection doit les départager.

La proclamation de ces résultats définitifs, a été faite par Mme Manassa Danioko, Présidente de la Cour Constitutionnelle du Mali, au siège de ladite Cour. C’était en présence de ses conseillers, assistés par le greffier en Chef.

Par la voix de Mme Manassa Danioko, la Cour a déclaré que, le Président sortant Ibrahim Boubacar Keita, candidat de l’Alliance pour le Mali, a obtenu 1 331 132, soit 41,70% des suffrages exprimés et Soumaila Cissé, candidat de la Coalition pour l’Alternance et le Changement, a obtenue 567 679, soit 17,78% des suffrages exprimés. Ce sont ces deux candidats qui seront, en principe, au second tour de l’élection du Président de la République le 12 août 2018.

Considérant qu’aucun candidat n’a obtenu la majorité absolue du suffrage exprimé au premier tour du scrutin du 29 juillet 2018, un deuxième tour aura lieu entre les deux candidats qui ont eu le grand nombre de suffrage lors du premier tour.

Considérant que, que le candidat IBK et le candidat Soumaila Cissé, ont obtenu le plus grand nombre de soufrages exprimés, Mme Manassa Danioko a estimé qu’il y a lieu de les déclarer candidats au second tour du scrutin le 12 août 2018 à l’élection du Président de la République, sous réserve des dispositions de l’alinéa n°3 de l’article 33 de la constitution.

La Cour a déclaré que l’article 6 de la constitution ordonne le remboursement d’office par le trésor public des 50% du cautionnement de 25 millions de FCFA payé par IBK, Soumaila Cissé, Aliou Diallo, Cheick Modibo Diarra, ayant obtenue 5% au moins des soufrages exprimés au 1er tour de l’élection du Président de la République le 29 juillet 2018.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en

Paix et réconciliation au Mali : La Plateforme des femmes leaders joue sa partition

La Plateforme des femmes leaders au Mali a tenu le vendredi 31 août 2018 un point de presse dans la salle de conférence du Centre national de documentation et d’information sur la femme et l’enfant (CNDIFE). Lors de ce point de presse un communiqué a été lu

Travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou : La BDM-SA lance un Appel d’offres

La Banque de Développement du Mali lance un Appel d’Offres Ouvert entre des entreprises en règle vis-à-vis de la législation malienne pour la réalisation des travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou. Lisez l’avis d’Appel d’offres ouvert !