• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Décès de 48 migrants maliens : L’AME invite l’Union Européenne à revoir sa politique migratoire

    « 48 migrants maliens ont péri dans la méditerranée en tentant de se rendre en Europe considérée comme un eldorado, mais les migrants maliens fuient surtout la misère et le chômage », a indiqué L’Association Malienne des expulsés (AME) dans une déclaration publiée

    Nouveau Gouvernement : Le parti FARE dénonce « la redistribution des situations de rente au sein de la majorité présidentielle »

    « Le parti FARE a pris note de la formation d’un nouveau gouvernement le 30 décembre 2017. Il constate cependant que loin des préoccupations des Maliens, l’objectif premier du remaniement semble être la redistribution des situations de rente au sein de la

    Ministère des affaires étrangères et de la coopération internationale : Tiéman Hubert Coulibaly s’installe

    Suite à la formation du nouveau Gouvernement dirigé par Monsieur Soumeylou Boubèye MAÏGA, Premier ministre, Chef du Gouvernement, les ministres sortant et entrant des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, respectivement S.E.M. Abdoulaye DIOP

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Commune IV : 25 partis politiques sont en lice

    dimanche 20 novembre 2016 , par Assane Koné

    Notre équipe de reportage a sillonné quelques centres de vote des communes du District de Bamako. Au centre de vote du lycée Mamadou Sarr, on notait le bon déroulement du scrutin, avec 5.623 électeurs repartis dans 12 bureaux de vote.

    Les opérations de vote ont démarré à 8hoo. Le vote s’est déroulé normalement sans difficultés majeures. Les agents et matériaux électoraux étaient en place bien avant. Cependant, si l’identification de bureau de vote des électeurs par internet et SMS se passe bien, force est de constater que l’atmosphère est morose car les électeurs venaient timidement.

    A en croire M. Abdou Dramane Konaté, Coordinateur du centre de vote du lycée Mamadou Sarr en CIV : « l’affluence n’est pas grande. Mais, je reste optimiste que les gens viendront s’acquitter de leur devoir de citoyen ». Il nous a rassuré qu’il n’y avait pas de difficultés majeures à souligner.

    Selon le coordinateur, le centre de vote du lycée Mamadou Sarr compte 5.623 électeurs repartis dans 12 bureaux de vote.

    Modibo Diarra, électeur mesure l’enjeu de ce scrutin de proximité. « Je viens voter pour la liste des candidats de mon choix. Cette élection est très capitale pour notre pays car elle va nous permettre de choisir nos conseillers municipaux qui seront dans légalité de diriger notre commune », a-t-il indiqué. Avant d’inviter ses concitoyens à venir voter.

    Faut-il le rappeler que lors de notre passage nous avons constaté une forte présence des agents de sécurité et une observation de taille des éléments de la commission nationale électorale indépendante(Ceni).

    Moussa Mallé SISSOKO

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce