Budget national :Le groupe suivi budgétaire fait le point de l’exécution des recommandations de l’Assemblée nationale

vendredi 27 septembre 2013

« Repositionner le citoyen dans l’acte de contrôle de l’exécution du budget est une excellente chose ». Cette déclaration a été faite par Madani Touré, ministre délégué au budget, le 23 septembre 2013, à l’hôtel Massaley lors de la cérémonie de lancement du rapport de suivi de la mise en œuvre des recommandations de la loi n° 2013-002 du 15 janvier 2013 portant règlement général du budget d’Etat 2009 dans les budgets de 2013 et 2014.

Dans le but d’informer le citoyen malien sur le traitement réservé aux recommandations formulées par l’Assemblée nationale sur la loi de règlement 2009 à l’endroit du Gouvernement dans les budgets 2013 et 2014, le Groupe suivi budgétaire du Mali vient de boucler une étude. Le 23 septembre 2013, en présence de Madani Touré, ministre délégué au budget, le Groupe suivi budgétaire a levé le voile sur les résultats de cette étude. Bassidiki Diabaté, secrétaire exécutif du GSB, a indiqué que l’Assemblée nationale avait formulé huit recommandations. Quatre pour les recettes publiques. Ce sont : suivre rigoureusement les restes à recouvrer, appliquer les textes qui gèrent les restes à recouvrer et le cas échéant, les relire en vue d’améliorer efficacement leur mise en œuvre, renforcer la collaboration entre d’une part les services techniques chargés des finances publiques et entre ceux-ci et la section des comptes de la cour suprême et réaliser une étude dans l’optique de trouver une solution définitive pour le traitement budgétaire des ressources extraordinaires. En ce qui concerne les quatre recommandations pour les dépenses publiques, Bassidiki Diabaté a énuméré : l’amélioration du texte des arrêtés de transfert et virement en y précisant le montant total des modifications apportées, l’inscription des montants de virements et transferts dans les arrêtés pris par le ministre chargé des finances, la précision du total des transferts et des virements effectués pendant la période concernée et le montant des annulations et la signature des états qui accompagnent les transferts et virements. L’étude du Groupe suivi budgétaire a fait le bilan de la mise en œuvre de ces recommandations, en mettant un accent sur les difficultés et contraintes rencontrées dans la mise en œuvre et surtout la proposition de mesures pour lever les difficultés et contraintes. En définitive, l’étude a abouti a la conclusion qu’il reste beaucoup à faire pour la mise en œuvre des recommandations. Anders Garly Andersen, ambassadeur de Danemark qui a pris part à la cérémonie, a rappelé que le nouveau président de la République du Mali a été suffisamment clair en ce qui concerne la transparence dans la gestion des finances publiques. Il a renouvelé l’engagement de son pays a assisté la société civile pour un meilleur contrôle citoyen de l’exécution du budget d’Etat. Madani Touré, ministre délégué au budget, a indiqué que tout doit être mis en œuvre pour amener les citoyens à faire confiance aux services étatiques qui sont chargés des finances publiques. Pour cela, il a salué l’initiative de la mise en place du Groupe de suivi budgétaire au niveau de la société civile malienne. Selon lui, cette organisation par son travail de contrôle pourra rapidement rétablir la confiance entre les citoyens et les administrateurs des finances publiques. En effet, le ministre n’a pas caché sa volonté de « Repositionner le citoyen dans l’acte de contrôle de l’exécution du budget ». Pour conclure, il a indiqué que des dispositions seront rapidement prises pour que les finances publiques maliennes répondent aux besoins des autorités, des populations et des partenaires qui demandent des procédures de transparences.
DDDK

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav