Version imprimable de cet article Version imprimable | |

BDM-SA : Quatre nouveaux services GAB ou distributeur à la disposition de la clientèle

mardi 9 mai 2017

« Ces 4 nouveaux services GAB de la BDM-SA, ont pour objectif de mieux répondre à l’attente du public client ou pas clients. Il s’agit du virement, la recharge prépayée, la mise à disposition et le versement sur GAB », a indiqué Brehima Amadou Haïdara, Directeur général de la BDM-SA. C’était le 4 Mai 2017, lors de la rencontre avec la presse sur les nouveaux produits et services de la BDM-SA.

Lors de la première rencontre de la BDM-SA et la Presse, présidée par le Directeur général de la BDM-SA sur le thème présentation des nouvelles offres de produits et des services de la banque, Mme Doucouré Assa Ndiaye, Directrice de l’internationale et de l’électronique bancaire, a été chargée de présenter en détail les nouveaux produits du service GAB.

D’entrée de jeu, elle a indiqué que pour mieux répondre à l’attente de ses clients, la BDM-SA a mis en place des nouveaux services Gabs. Selon elle, il s’agit du virement, la recharge prépayée, la mise à disposition et le dépôt cash.

« A la BDM-SA, envoyer de l’argent devient plus simple avec le virement »

« Le virement consiste pour le porteur à envoyer de l’argent de sa carte bancaire à un parent, un ami ou une connaissance client BDM (virement de compte à compte) », a-t-elle indiqué. Avant d’ajouter que pour ce faire, le client doit se rendre sur un Guichet automatique de Banque ou GAB BDM, où après l’insertion de sa carte et son code, il devra choisir le Menu « Autre service ».

« Une fois le choix du virement fait, les prochaines étapes sont les suivantes : la saisie du montant de l’ordre, le numéro du compte du bénéficiaire (avec le code agence BDM) », a-t-elle indiqué. Avant de préciser que le porteur de la carte peut alors vérifier la réussite de la transaction sur le reçu imprimé par le GAB à la fin de l’opération.

« A la BDM-SA, créditer la carte bancaire d’un proche devient possible »

Mme Doucouré Assa N’diaye dans sa présentation de « la recharge prépayée » dira qu’elle permet au client porteur de carte bancaire BDM de recharger soi-même à tout moment et en toute sécurité la carte bancaire d’une autre personne résidente au Mali ou à l’étranger, sans pour autant passer par une agence. Selon elle, le mode de fonctionnement est très simple et rapide. « Rendez-vous dans un GAB BDM, après avoir inséré la carte et son code secret, choisissez l’option du menu ‘’Autre service’’, puis choisissez ‘’Recharge prépayée » après quoi, la saisie du montant et renseignez le numéro de la carte du destinataire, puis valider. Un ticket confirmera le bon déroulement de la transaction », a-t-elle expliqué.

« A la BDM-SA, recevoir de l’argent est un plaisir »

« La ‘’Mise à disposition’’ permet à une personne (cliente) d’envoyer de l’argent, Via un distributeur automatique de billets, à une autre personne sans que ce dernier n’ait une carte bancaire ou ne soit détenteur d’un compte en banque », a indiqué Mme Doucouré.

« A la BDM-SA, gagnez du temps, faites vos dépôts au guichet automatique »

Elle a ensuite levé le voile sur le dépôt cash ou le versement espèces. Selon elle, le dépôt cash permet au client porteur de carte bancaire BDM de verser de l’argent directement sur son compte bancaire, à travers le GAB, sans se rendre dans une agence.

Pour sa part, après avoir soutenu que les nouveaux services GAB BDM sont sûrs et fiables, le Directeur général de la BDM-SA, a indiqué d’autres services innovants que sont : Le paiement de masse BDM e-paiement (pour les salaires du personnel des institutions de l’Etat, des organisations, les entreprises, les municipalités, les collectivités, etc.), la plateforme Internet « Cauris Web », le Gage de transparence et de sécurité, les alertes par SMS, le paiement sur TPE (Terminaux de paiement électronique) pour le commerce général et le commerce de détail.

« Nous invitons le public à essayer nos nouveaux produits et services, car, essayer c’est adopter », a-t-il conclu.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en