Version imprimable de cet article Version imprimable | |

BAMAKO ET PERIPHERIE : Multiplication du vol des compteurs électriques prépayés

lundi 24 décembre 2018

Le vol des compteurs prépayés dans certains quartiers de Bamako et environs devient de plus en plus monnaie courante.

En une semaine, ce sont plus de 10 compteurs électriques prépayés de l’EDM-SA qui ont été volés dans 6 familles à Kalabancoro, Baco-Djicoroni Golf sud.

Le mode opératoire ? Très généralement, les brigands sont très stratèges. Pour mieux déjouer la vigilance des victimes, ces personnes mal intentionnées pointent leur nez dans les familles à compteur exposés (dans le garage, ou dans le couloir…). Dans la plus part des cas, s’ils croisent un membre de la famille volée, ils se présentent comme étant des travailleurs d’EDM et pointent une soi-disant carte d’EDM. Et voilà bonjour les dégâts. En 5 minutes maximum, l’opération est vite menée et le compteur est sous les bras. La seconde stratégie des voleurs de compteurs EDM consiste à s’introduire dans les familles nuitamment. Sachant bien que les coupures d’électricité se passent fréquemment, ces voleurs trompent la vigilance. Ils s’introduisent dans la famille et en quelques secondes, le compteur est vite enlevé.

Les compteurs soustraient se retrouvent sur le marché. Et sur ce marché, c’est une véritable mafia qui se charge de l’écoulement des compteurs volés. Très souvent, les personnes à la recherche de compteurs se contentent de débourser la somme de 150 000 F CFA sans pour autant déposer les documents exigés par l’agence EDM. 

A EDM-SA, pour obtenir un branchement d’électricité, le client doit se rendre à l’agence ou au centre Edm-sa dont dépend le lieu de son branchement, les imprimés suivants seront mis à votre disposition pour être renseignés et déposés à son agence ou centre contre un accusé de réception : une demande d’abonnement électricité ; une attestation d’autorisation d’installation d’un branchement électrique (à faire légaliser par le propriétaire si vous êtes locataire) ; un protocole d’accord (attestant la conformité de vos installations intérieures).

Pour le dossier à fournir, il s’agit, pour le propriétaire de la maison : d’une copie du titre de propriété ou document équivalent, d’un quitus EDM sur le point de livraison d’une copie de la pièce d’identité ou passeport en cours de validité. Chez les revendeurs de compteurs, ce procédé n’a pas sa place.

H.B. Touré
ARC EN CIEL

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.