Version imprimable de cet article Version imprimable | |

B2Gold Mali : annonce l’expansion de la mine de Fekola

lundi 13 mai 2019

En mars dernier B2Gold Corp a annoncé l’expansion de la mine de Fekola. La Société développe un projet d’agrandissement visant à augmenter la capacité de traitement de l’usine à 7,5 Mtpa, soit 1,5 million de tonnes, de plus par an, en comparaison avec le taux de base actuel de 6 Mtpa. L’information a été donnée dans un communiqué de presse.

Il a été précisé que l’étude d’agrandissement a été menée afin d’évaluer les options de durée de vie de la Mine (DVM) en vue d’une exploitation et d’un traitement plus soutenu, d’une maximisation considérable de la valeur des ressources minérales indiquées et présumées de la mine.

Les résultats de cette étude recommandent une extension de l’usine pour permettre le traitement supplémentaire de 1,5 Mtpa, ce qui donnerait une capacité de base de 7,5 Mtpa sans broyeur à boulets ou production d’énergie supplémentaire. Le taux d’exploitation de Fekola augmentera sur la base du plan d’optimisation et des équipements miniers d’intensification de fourniture de minerai à plus haute teneur aux installations de traitement agrandies.

Grâce à ce projet d’expansion des ressources minérales, la mine de Fekola produira plus pendant plus longtemps, avec une économie plus saine, une moyenne annuelle de production plus élevée et des revenus et flux de trésoreries supérieurs à ceux de l’ancienne DVM.

Sur les bases de 1 300 $ l’once et un taux d’actualisation de 5% à la date du 01 janvier 2019, l’estimation optimisée de la durée de vie s’étendra jusqu’en 2030, avec notamment des augmentations significatives de la production aurifère annuelle moyenne. Avec une production de 550 000 onces par an au cours de la période quinquennale 2020-2024 et plus de 400 000 onces par an au cours de la période (2019-2030).
Il y a été indiqué que la mine de Fekola a produit un cumul de plus de 550 000 onces. La ressource minérale de Fekola reste ouverte au nord. Ce nouveau modèle génère une augmentation d’environ 500 M $ de la valeur actuelle nette (VAN) de fin 2017 à début 2019 du projet par rapport aux montants du dernier modèle de DVM. A ajouté qu’un vaste programme de forage d’exploration débutera au troisième trimestre 2019 afin de poursuivre les tests des zones Cardinales Fekola nord et Anaconda.

C’est sur la base des résultats positifs de l’étude conceptuelle d’agrandissement de Fekola que B2Gold a poursuivi les tests avec l’équipe de Lycopodium-Brisbane, qui avait effectué les travaux d’ingénierie et d’infrastructure de l’usine actuelle, avec les équipes techniques, chargées de mener une étude d’optimisation. Les résultats ont confirmé l’utilité de l’expansion en cours et une augmentation correspondante à la capacité d’extraction.

Le calendrier du projet indique que l’extension du traitement sera pleinement opérationnelle d’ici le quatrième trimestre 2020. B2Gold étudie actuellement le potentiel d’accélération de ce calendrier en fonction de la disponibilité du matériel dont le délai d’approvisionnement est long.

Le projet de remise à niveau du système de traitement sera basé sur l’augmentation de la puissance du broyeur à boulets, et celui d’autres composants, notamment un nouveau cyclone de système de classification, de concasseurs et lixiviateurs de galets pour supporter une capacité d’opération plus élevée. Les coûts de cet agrandissement sont estimés à 50 M$.

B2Gold étudie l’option d’ajouter une centrale solaire en plus du projet d’expansion. Cette solution hybride permettrait de réduire les coûts d’exploitation et les émissions de gaz à effet de serre. La centrale électrique actuelle du site a une capacité suffisante pour supporter un traitement accru, avec ou sans la centrale solaire.

Les estimations de l’évaluation économique préliminaire d’expansion indiquent une production aurifère annuelle moyenne approximative de plus de 400 000 onces au cours de la nouvelle DVM (y compris en 2019), avec plus de 550 000 onces par an durant la période quinquennale 2020-2024. Le tonnage total traité, inclus dans l’étude d’agrandissement comprend environ 84 millions de tonnes à teneur de 1,9 g / t entre 2019 et 2030, pour une production d’environ 5 millions d’onces.

Il a été déclaré que da teneur élevée peut être optimisée jusqu’à une moyenne de 2,3 g / t sur la période 2020-2024 avec un taux d’extraction plus élevé et un stockage de minerai.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Vœux de nouvel AN 2019/ Aliou DIALLO, Président d’honneur de l’ADP-Maliba « Mettre le Mali au-dessus de tout »

« …Les réformes territoriales, administratives et politiques seront au cœur de l’agenda politique national. Si ces changements dans le fonctionnement, l’organisation et l’administration de l’état sont le seul fait de l’actuelle majorité au pouvoir, cela

EDUCATION SEXUELLE AU MALI : « Le… FARE condamne la méthode… du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible… »

« Le parti FARE condamne la méthode d’approche du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible que celui-ci », indique un Communiqué du Parti FARE. Le parti FARE est vivement préoccupé par la tension sociale provoquée par le projet de manuel d’éducation

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de