Après l’investiture de IBK, président élu démocratiquement : Les Etats-Unis annoncent la reprise de leur aide au Mali, suspendue après le coup

samedi 7 septembre 2013

Les Etats-Unis ont annoncé la reprise de leur aide au Mali, à l’exception de leur assistance militaire, deux jours après la prise de fonction du nouveau président, selon le département d’Etat vendredi.

L’aide américaine au Mali avait été interrompue en mars 2012 après le coup d’Etat militaire. Les Etats-Unis avaient cependant apporté un appui logistique à l’opération militaire française à partir de janvier 2013.
« Après la prise de fonction du nouveau président mercredi, le secrétaire d’Etat adjoint William J. Burns a signé une résolution selon laquelle un gouvernement démocratiquement élu est entré en fonction au Mali. (…) Dès lors, les Etats-Unis vont reprendre immédiatement leur aide au développement, mais ils vont continuer à étudier la situation sur quand et comment » se rapprocher des autorités militaires, a indiqué une porte-parole du département d’Etat, Marie Harf, dans un communiqué.

Washington avait été juridiquement contraint de suspendre son aide militaire à Bamako après le coup d’État du 22 mars 2012. La législation américaine interdit en effet d’apporter une aide non humanitaire à des autorités issues d’un coup de force militaire.

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav