Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Affaire Kadiatou Dembélé : Le coupable est arrêté….

mercredi 12 juin 2019

Le criminel qui a tué la jeune femme Kadiatou Coulibaly a été arrêté par la police de Koulikoro. Il s’agit de celui qui a été suspecté depuis le début de l’enquête et qui avait nié tous les faits. Il a fini par avoué le crime et est actuellement mis à la disposition de la justice L’information a été rendu publique cet après-midi (12/06/2019) au cours d’un point de presse donné par le commissaire de la police de Koulikoro.

Le film du crime

Selon les explications du commissaire principal Oumar Dembélé, les premiers constats faits par les policiers sur le lieu de la découverte du cadavre ont donné le signale que le corps de la jeune femme a été transporté d’ailleurs. C’est ainsi que les enquêteurs se sont livrés à la recherche d’indices probants à partir des activités de la journée précédente de la victime notamment ses derniers contacts téléphoniques. Les résultats de dépouillement des opérateurs téléphoniques ont orienté vers une des connaissances de la victime avec laquelle, elle avait communiqué plusieurs fois, la veille de sa disparition. C’est Chez cette personne que la victime avait dit qu’elle se rendait lorsqu’elle quittait ses parents pour la dernière fois. Pour mettre la main sur cette personne, la police a tendu un piège et du coup celui est devenu le premier suspect de l’enquête. A l’interrogatoire, le suspect a nié en bloc les faits qui lui sont reprochés et affirma qu’il avait rendez-vous avec la victime, mais que celle-ci ne s’était pas présentée. Une première perquisition à domicile n’a pas donné de résultat concluant. C’est une autre qui a conduit les enquêteurs à la toilette de la maison du suspect donnant lieu à une moisson fructueuse en termes d’indices.

Lisez la suite ici :

http://www.meguetaninfos.com/affair...

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Vœux de nouvel AN 2019/ Aliou DIALLO, Président d’honneur de l’ADP-Maliba « Mettre le Mali au-dessus de tout »

« …Les réformes territoriales, administratives et politiques seront au cœur de l’agenda politique national. Si ces changements dans le fonctionnement, l’organisation et l’administration de l’état sont le seul fait de l’actuelle majorité au pouvoir, cela

EDUCATION SEXUELLE AU MALI : « Le… FARE condamne la méthode… du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible… »

« Le parti FARE condamne la méthode d’approche du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible que celui-ci », indique un Communiqué du Parti FARE. Le parti FARE est vivement préoccupé par la tension sociale provoquée par le projet de manuel d’éducation

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de