Version imprimable de cet article Version imprimable | |

2ème congrès de l’ADP-Maliba : un nouveau bureau composé de 97 membres

mercredi 29 mai 2019

Les travaux du 2ème congrès ordinaire du parti Alliance démocratique pour la paix (ADP-Maliba), se sont déroulés du 25 au 26 mai 2019 au CICB. A l’issu de ce congrès un nouveau bureau de 97 membres a été mis en place dont Aliou Boubacar Diallo en est le président d’honneur et Youba Ba, président actif élu pour 4ans et maitre Abdoulaye Sidibé, secrétaire général.

Ce 2eme congrès s’est tenu avec la participation des délégués venus de toutes les Coordinations régionales, de toutes les sections du pays et de l’extérieur, du mouvement des femmes et du mouvement des jeunes de l’ADP Maliba. Il a enregistré la présence des représentants des partis amis de l’ADP-Maliba et le représentant du Chérif de Nioro. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Président d’honneur.

Le Congrès a révisé les textes (statuts et règlement intérieur) devant régir la vie du parti à travers près de 80 amendements aux précédents Statuts. Il a procédé à la mise en place d’un nouveau bureau du Comité Exécutif, conformément aux Statuts et a passé en revue la situation politique, économique, sociale et sécuritaire du pays.

Youba Ba président du Comité Exécutif de l’ADP-Maliba, s’est réjouit de la confiance placée en lui. Il dira que, « Je mesure l’ampleur de la tâche que vous m’avez confiée. Je prends l’engagement ici, ce Dimanche 26 Mai 2019, d’être un président disponible, engagé, dynamique et rassembleur. De me battre pour que notre parti reste une référence pour les maliens et de tout faire pour que l’ADP-Maliba soit à la hauteur des défis de notre pays ». Il a profité également de l’occasion pour féliciter Aliou Boubacr Diallo pour le résultat qu’il a obtenu en juillet 2018 lors de l’élection présidentielle. En précisant que la mission principale que le parti va se fixer sera de remobiliser les troupes, d’organiser davantage le parti et de les préparer aussi bien pour les échéances électorales à venir.

« Notre congrès intervient au moment où notre cher pays traverse une grave crise existentielle. Les indicateurs sont au rouge sur tous les plans. Sur le plan sécuritaire, les pertes en vies humaines n’ont jamais été aussi nombreuses. Sur le plan social, le front est en constante ébullition. Sur le plan économique, la crise a de graves conséquences sur le coût de la vie et sur l’emploi notamment des jeunes et des femmes. La situation humanitaire est également très inquiétante. Depuis l’éclatement des conflits intercommunautaires le tissu social est déchiré jusque dans ses fondements », a-t-il fait savoir. Pour cela, il a rassuré qu’en sa qualité du président du parti, « j’œuvrerai à ce que l’ADP-Maliba joue pleinement son rôle dans la recherche de solutions à tous ces problèmes qui préoccupent nos populations. L’ADP-Maliba se battra pour que le Mali sorte de l’impasse dans laquelle il est plongé ». en ajoutant que, c’est aussi pour cette raison que notre parti exige la tenue d’un dialogue national inclusif qui nous permettra de réconcilier les cœurs et les esprits tout en traçant la voie vers une sortie de crise durable.

A sa suite, Aliou Boubacar Diallo, président d’honneur a déclaré que, « certains individus avaient affirmé que ce congrès n’aurait pas lieu. Grâce à Dieu, cela a été. Toutes les régions du Nord ont confirmé leur présence ». L’occasion pour lui de les remercier, ainsi que les militants et sympathisants du parti pour l’engagement et l’attachement pour le parti. Ensuite, il a remercié et félicité le nouveau bureau conduit par Youba Ba.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.