| |

144ème session du Conseil d’Administration de la BNDA : La banque verte a réalisé un bénéfice net de 11, 6 milliards de F CFA en 2021

mardi 24 mai 2022

En cette première année d’exercice de la mise en œuvre du 7ème plan quinquennal de développement à moyen terme (PMT7 2021-2025), la banque a réalisé une performance appréciable nonobstant une conjoncture difficile.

La Banque Nationale de Développement Agricole a affiché une bonne santé financière au cours de l’exercice 2021. Voici l’une des principales conclusions à retenir à l’issue de la 144ème session de son Conseil d’Administration, tenue le 18 mai 2022 à Paris, sous la présidence de M. Moussa Alassane DIALLO, président du Conseil d’Administration. Ce sont les chiffres qui parlent le mieux. En effet, pour la première année d’exercice de la mise en œuvre du 7ème plan quinquennal de développement à moyen terme (PMT7 2021-2025), la banque verte a réalisé un résultat net bénéficiaire de 11, 6 milliards de FCFA, soit une augmentation de 42% par rapport à l’année 2020. Avec un total bilan de 656,3 milliards de FCFA et des fonds propres estimés à 80 milliards de FCFA, soit 10% de plus qu’en 2020, la banque a injecté 500,7 milliards de FCFA dans l’économie malienne dont 271,4 milliards de francs CFA dans le financement de l’agriculture. Son concours en faveur des petites et moyennes entreprises se chiffre à 120,3 milliards de francs CFA pendant qu’elle a consacré 109 milliards de francs CFA au financement des équipements et de l’habitat en faveur des particuliers. Il est également utile de retenir que la BNDA détenait au 31 décembre 2021, 10% des dépôts et 13% des crédits bancaires.

La qualité des produits et services et le professionnalisme des agents ont permis à l’institution de bénéficier de la confiance de nombre de nos compatriotes. Ainsi, au 31 décembre 2021, la BNDA comptait 381000 clients, un chiffre qui va crescendo.

Face à ces chiffres, les administrateurs ont adressé un satisfécit à la Direction générale et à l’ensemble des travailleurs de la banque. Selon le Président du Conseil d’Administration, M. Moussa Alassane DIALLO, ces performances ne doivent rien au hasard. « Elles sont le fruit de la mise en œuvre des orientations du Conseil d’Administration qui élaborent des stratégies adéquates permettant à la direction générale de la banque d’atteindre des objectifs louables malgré un contexte difficile marqué par la persistance de la crise sanitaire du COVID-19… ».

Le Directeur général, M. Mary KEITA accueille ces bons points avec humilité et les met à l’actif de la synergie développée par le Conseil d’Administration, la Direction générale et les braves agents de la BNDA. Il entend inscrire cette dynamique dans la continuité afin que la banque soit toujours le premier partenaire financier du monde agricole et un acteur clé du développement de l’économie malienne.

Makanfing KONATE à Paris

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav