| |

Paix et sécurité : Le PROJES aide la Compagnie Nama à mettre à contribution les marionnettes géantes

lundi 4 janvier 2021

Passer par la marionnette géante pour sensibiliser les jeunes de Mopti et de Ségou, à la paix et la sécurité, est le nouveau challenge de la Compagnie Nama.

Ils sont 16 jeunes. Filles et garçons. Venus de Ségou et de Mopti. Très heureux de découvrir la technique de fabrication et de manipulation de marionnettes géantes, ils arrivaient difficilement à cacher leur enthousiaste à devenir marionnettistes. « Je suis artiste chanteuse. J’ai toujours été émerveillée par l’univers des marionnettes, surtout des marionnettes géantes. Et, ma sélection à la formation ‘’ Jeunes marionnettistes pour la paix et la sécurité’’ a été une aubaine inestimable. En plus d’apprendre la fabrication des marionnettes géantes, je serai formée à leur manipulation ». C’est par ces propos qu’Adam Ouane dite Gogo, s’est exprimée, le 4 janvier 2021, en marge de la cérémonie de lancement de la Formation « Jeunes marionnettistes pour la paix et la sécurité », initiée par le Compagnie Nama et financée par le Programme Jeunesse et Stabilisation du GIZ.

Dans le cadre du Programme Jeunesse et Stabilisation dans les régions du centre du Mali (PROJES), financé par l’Union Européenne et mis en œuvre par la GIZ, la Compagnie Nama a initié une formation en marionnettes géantes en faveur des jeunes hommes et femmes de Mopti et de Ségou.

« Cette formation a un double objectifs », a indiqué Yacouba Magassouba, Directeur de la Compagnie Nama des marionnettes géantes. Selon lui, à travers cette formation, 16 jeunes sélectionnés à travers un appel à candidature, suivront pendant 4 semaines des cours à l’art de la marionnette. « Cette formation leur permettront d’acquérir les connaissances nécessaires pour pouvoir exercer le métier de marionnettiste et de créer leur premier spectacle de marionnettes autour de la thématique : jeunesse, paix et sécurité », a-t-il indiqué. Avant d’ajouter que les nouveaux marionnettistes joueront ce spectacle dans différentes localités de Ségou et Mopti. « Cela permettra aux jeunes de jouer dans leurs régions d’origine, là où l’insécurité crée plus de problèmes à ce jour », a-t-il déclaré. Et, mieux, il dira que ces représentations gratuites en région, permettront aux 16 stagiaires de gagner leur premier salaire en tant que marionnettistes.

Yacouba Magassouba a ajouté que le spectacle reflètera les problématiques auxquelles ces jeunes maliens sont confrontés dans un contexte d’insécurité grandissant, mais aussi leurs moyens d’adaptation et les solutions proposées pour rétablir la paix au Mali et entre maliens. « De plus, le spectacle insistera sur le rôle incontournable que la jeunesse doit jouer en s’impliquant dans la résolution du conflit et la consolidation de la paix », a-t-il déclaré. Avant d’ajouter que des messages en faveur de la protection des jeunes, avec un accent spécial sur les femmes et les filles contre la violence ainsi que la nécessité d’augmenter la participation des jeunes et des femmes à la prise de décisions dans les domaines de la paix et de la sécurité, seront véhiculés.

Yaccouba Magassouba compte énormément sur un effet multiplicateur de l’action qui sera assuré grâce à l’origine diverse des stagiaires. Et, mieux, il a indiqué qu’ils rentreront chez eux avec de nouvelles connaissances et leurs outils, les marionnettes qu’ils auront fabriquées lors de la formation pour des spectacles. « Ils seront également en mesure de sensibiliser leurs communautés sur le rôle que tous et chacun, mais notamment les jeunes ont à jouer en faveur de la paix et de la cohésion sociale », a-t-il ajouté.

Pour le lancement de cette initiative, Yacouba Magassouba avait à ses côtés, Abdallah Diarra, 5ème adjoint au Maire de la Commune VI, Chargé de l’éducation, de la santé, de la jeunesse, des arts et de la Culture ; Bouyé Traoré, l’imam du quartier et M. Coulibaly du PROJES.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav