| |

Le prix Nobel de physique 2013 : A François Englert et Peter Higgs

mardi 8 octobre 2013

Le prix Nobel de physique a été décerné, ce mardi 8 octobre, au Britannique Peter Higgs et au Belge François Englert. Sans surprise, ils sont récompensés pour avoir théorisé en 1964 l’existence du fameux « boson de Higgs ». Une théorie qui n’a été validée expérimentalement que l’an dernier, après 50 ans de quête.

Nous sommes au début des années 60. Les physiciens commencent à peine à découvrir le monde de l’infiniment petit. La matière, tout ce qui nous entoure, est composée d’atomes. Mais voilà, ils sont eux aussi composés d’éléments plus petits, qui, à leur tour, sont faits de briques élémentaires. Les physiciens classent toutes ces particules, comme pour un jeu de construction ; on appelle ça le Modèle standard : c’est la base de la physique actuelle.
Mais pour que ce modèle tienne debout, les équations ont besoin que tout ce petit monde n’ait aucune masse, ne pèse rien. On se rend bien compte que ce n’est pas le cas. C’est là, que Peter Higgs et François Englert ont une idée de génie.
Ils vont convenir que les particules élémentaires n’ont pas de masse. Il en existe donc une autre qu’on ne connaît pas encore, et son rôle c’est de leur en donner une. C’est le boson de Higgs.
Et pendant près de 50 ans, toutes les découvertes vont aller dans ce sens : tout se base sur son existence, sans que jamais on ne parvienne à la prouver. Jusqu’à l’été dernier, quand les équipes de l’accélérateur de particules du Cern, à Genève (Suisse), mettent fin au suspens. Et le Nobel vient aujourd’hui récompenser l’intuition géniale de Peter Higgs et François Englert.

Par RFI

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav