| |

COVID-19 : APPEL-Mali renforce la capacité des journalistes maliens

mardi 9 février 2021

Durant deux jours, des professionnels de médias ont participé à un atelier de renforcement de capacité, sur le thème « médias face au Covid-19 ». Cette 1ère session a eu lieu du 4 au 5 février 2021, et a été organisée par l’Association des Professionnels de la Presse en Ligne au Mali (APPEL-Mali) avec le soutien de FreepresUnilimited.

Partant du principe que l’information est l’un des outils de combat contre la pandémie à Corona virus, APPEL-Mali a initié une formation afin d’outiller les médias face à la propagation de cette maladie. Pour ce faire, les journalistes ont été appelés à informer et à sensibiliser la population sur les voies d’expositions et les moyens de prévention contre la COVID-19.

Les participants ont eu le privilège de participer à deux jours de formation avec des professionnels de la santé, et des journalistes d’investigation. Dr Abdelaye Keita, biologiste et chef de division à l’institut national de recherche en Santé publique (INRSP), a entretenu les journalistes sur les généralités sur la COVI-19. Notamment, sur l’épidémiologie de la COVID-19, sur la propagation du virus, les propriétés physicochimiques du virus, les signes d’appel, les moyens de prévention, les voies d’expositions. Enfin, il a exploré le débat sur la prévention à travers la généralité sur le vaccin et la vaccination au Mali.

Également, avec Davis Dembélé, journaliste d’investigation, les participants ont suivi la thématique sur la problématique de la collecte et du traitement d’un sujet sur la COVID-19 ou pendant la pandémie. Spécifiquement sur la sécurité des journalistes et le devoir d’informer, les techniques de collectes et de traitement de l’information.

Pour sa part, Salif Diarra, journaliste, est intervenu sur le respect de l’éthique et de la déontologie, les infox, le journalisme de solution, la vérification de l’information, le rôle et la conduite du journaliste face à la propagation de la COVID-19 et l’angle de traitement.

Les modules dispensés lors de ces deux jours permettront aux journalistes de bien traiter les sujets sur la COVID-19, de relayer la bonne information à la population en vue de minimiser le risque et de prévenir la COVID-19.

Selon Modibo Fofana, président de APPEL-Mali, les journalistes sont en première ligne de la sensibilisation de la population au changement de comportement. Leur rôle est incontournable en cette période de pandémie à Corona Virus. Pour cela, selon lui, la formation s’élargira dans d’autres localités telles que : Ségou, Mopti, Tombouctou et Gao. Avant de lancer un appel aux journalistes pour leur implication dans la lutte contre cette maladie pour le bien de tous.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav