| |

CNIA : Des agents inséminateurs de la région de Ségou outillés

mardi 23 mars 2021

Le centre d’insémination artificielle animale (Cnia) a servi de cadre à la formation de 12 agents inséminateurs de la région de Ségou. Il s’agit de les outiller en connaissances pouvant leur permettre d’exercer leur mission.

La cérémonie d’ouverture était placée sous la présidence du directeur général du Cnia, Pr Dikaridia Traoré. Nous sommes le mardi 16 mars 2021. Faire rayonner l’élevage du Mali, une ambition nourrie par le centre d’insémination artificielle animale (Cnia) et ses partenaires. Pour ce faire, les agents inséminateurs doivent être formés et outillés en vue de leur permettre d’exercer leur mission. Une mission qui permettra de développer l’élevage mais aussi d’accroitre le revenu des éleveurs. C’est ainsi que cet atelier de formation a été organisé à l’endroit des agents de Ségou. C’est le fruit de la convention entre le Cenia et le projet de développement durable des exploitations pastorales au sahel Mali (Pddeps-Mali).

‘’Durant deux semaines (du 16 au 30 mars 2021), les 12 agents inséminateurs de Ségou seront formés sur les modules de base leur permettant de comprendre et d’appliquer les techniques d’insémination et de diagnostic de gestion et de gestation des vaches’’, a martelé le Directeur Diakaridia Traoré. A ses dires, cet atelier de formation marque le début d’une série de formations et de stages sur le terrain, qui seront organisées dans les jours à venir.

Le coordinateur du Pddeps-Mali Mamadou Traoré a, pour sa part,présenté la structure qu’il dirige. Selon lui, le Pddeps est un projet financé par la BID qui couvre 3 pays à savoir le Mali, le Burkina et le Sénégal pour une durée de 5 ans. Le Pddeps couvre 5 régions (Kayes, Koulikoro, Ségou, Sikasso et Mopti), 20 cercles et 160 communes. Le projet intervient dans les chaines de valeurs soit deux filières à savoir la filière lait et la filière bétail-viande. C’est ainsi qu’il a salué les avancées constatées dans le domaine de l’insémination artificielle.

Siriki KONE, Stagiaire
L’Alerte

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav