| |

Suite au rappel à Dieu de son épouse Habiba Mint Rachid Ben Barka : Voici le message de reconnaissance et de remerciement de Ahmed Mohamed Ag Hamani

lundi 11 janvier 2021

Le 4 janvier 2021, Ahmed Mohamed Ag Hamani, Ancien Premier Ministre, Grand officier de l’ordre national du Mali, a été attristé par le rappel à Dieu de mon épouse Habiba Mint Rachid Ben Barka. Suite à cet évènement douloureux, le 11 janvier 2021, il a adressé un message de reconnaissance et de remerciement à « tous ceux qui, avec spontanéité et sincérité, ont témoigné leur compassion, soutien et solidarité en cette douloureuse circonstance ». Lisez l’intégralité du message !

MESSAGE DE RECONNAISSANCE ET DE REMERCIEMENT de Son Excellence Monsieur AHMED MOHAMED AG HAMANI, ANCIEN PREMIER MINISTRE, GRAND OFFICIER DE L’ORDRE NATIONAL DU MALI

Suite au rappel à Dieu de mon épouse Habiba Mint Rachid Ben Barka le lundi 4 janvier 2021 à Bamako, il est de mon devoir de remercier, en mon nom personnel et au nom des familles HAMANI et BEN BARKA, tous ceux qui, avec spontanéité et sincérité, nous ont témoigné leur compassion, soutien et solidarité en cette douloureuse circonstance.

Cette profonde reconnaissance s’adresse aux Autorités Politiques, Administratives, Religieuses et Traditionnelles ainsi qu’aux Organisations de la Société civile. Nous étendons, bien entendu, cette gratitude à tous ceux qui, du Royaume du Maroc, du Sénégal, de la Mauritanie, de la Côte d’Ivoire, du Niger, du Cameroun, de la France, du Canada et des États-Unis d’Amérique (etc …), ont partagé notre profonde douleur.

Je voudrais confondre dans les mêmes remerciements les Administrateurs, la Direction Générale et l’ensemble du Personnel de la Banque de Développement du Mali (BDM SA et Filiales), les membres de la Coalition Citoyenne de la Société Civile pour la Paix, l’Unité et la Réconciliation Nationale, le monde diplomatique, le réseau AKDN (groupe AGHA KHAN)…

J’aurais souhaité adresser à tout un chacun des remerciements individuels mais l’urgence d’atteindre tout le monde en même temps m’a amené à procéder de la sorte, en comptant sur la haute compréhension de tous.

Qu’Allah (SWT) vous gratifie de sa miséricorde et de ses grâces pour la consolidation des relations humaines et sociales.

Prions pour le repos de l’âme de la défunte.

Bamako, le 11 janvier 2021

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav