| |

Ségou ‘Art/Festival sur le Niger : Les artistes de l’exposition internationale sont connus

mercredi 6 janvier 2021

La 17ème édition de Ségou ‘Art/Festival sur le Niger aura lieu 4 au 7 février 2021, dans un format spécial, sous le thème : « Culture et COVID-19 : Quel espace pour le digital en Afrique ». La Fondation du Festival sur le Niger vient de lever le voile sur le nom des artistes retenus pour l’exposition internationale dans le cadre du Salon d’art contemporain (Ségou ‘Art 2021).

Au fur à mesure qu’on s’approche de la date de l’évènement, les composantes de l’édition spéciale COVID-19 se mettent déjà en place. Ainsi, dans le cadre de l’édition 2021 de Ségou ‘Art/Festival sur le Niger, les organisateurs viennent de lever le voile sur le nom des artistes visuels de l’Afrique de l’Ouest qui ont été retenus à l’issue de l’Appel à candidature pour le ‘’IN’’ de l’Exposition internationale du Salon d’Art Contemporain (Ségou ‘Art 2021).

Les artistes retenus sont au nombre de 10. Et, parmi eux, l’ont dénombre 6 maliens. Ce sont : Ibrahim Bemba Kébé, Mariam Ibrahim Maïga, Daouda Traoré, Dramane Toloba, Mariam Niaré et Mohamed Diabagaté.

A côté de ces 6 jeunes talents maliens, l’on aura la chance de découvrir le travail de 4 autres jeunes talents qui nous viennent des pays de la sous région. Ce sont : Kanfitine Yaffah du Togo, Louis Oke-Agbo du Bénin, Kouassi A.W. Kouamé et Dakou Armel V. Bolou de la Côte d’Ivoire.

En plus de l’opportunité d’exposer leurs œuvres et faire des focus sur leurs travaux, trois artistes parmi la dizaine sélectionnée pour l’Exposition internationale, auront la chance de se voir sous les projecteurs de Ségou ‘Art 2021. En effet, dans le cadre de cette édition, comme s’est le cas depuis l’institutionnalisation du Salon d’Art Contemporain du Mali/Ségou ‘Art, un jury de haut niveau sera mis en place pour sélectionner les trois meilleurs artistes qui seront primés.

Il est fort possible que l’Édition 2021 de Ségou’Art/ Festival sur le Niger soit une édition exceptionnelle. Compte tenu de la pandémie de la COVID-19, la Fondation du Festival sur le Niger qui se veut une fondation citoyenne au service de la communauté, en toute responsabilité a décidé de l’organisation d’une édition vraiment spéciale, dans un format réduit, pour éviter les grandes mobilisations. Donc, pas de concerts géants au bord du fleuve Niger et pas de foire internationale de Ségou.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav