| |

Célébration du 26 mars 2021 : La Pyramide du Souvenir joue sa partition

mardi 6 avril 2021

26 mars 1991- 26 mars 2021, il y a 30 ans que le peuple malien écrivait son entrée dans l’ère démocratique par le sang de plusieurs de ses filles et fils. Et, 30 ans après, les maliens se souviennent de ce sacrifice ultime des martyrs de la démocratie. Et, mieux que ce souvenir, sous l’égide du Ministère de la Culture, l’artisanat et du tourisme, la Pyramide du Souvenir a organisé le 26 mars 2021, une conférence de témoignages.

Pour la célébration de la journée du 26 mars 2021, le Ministère de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, à travers la Pyramide des souvenirs a concocté un programme de grands jours. En lieu et place des habituelles conférences débats, elle a innové avec l’organisation de conférence de témoignages, avec des grands témoins comme Ali Nouhoun Diallo, Mme Sy Kadiatou Sow, Modibo Kadiogué et tant d’autres.

Les nombreux participants qui ont fait le déplacement, ont aussi eu droit à une exposition de photographies et une projection d’un extrait du film de Cheick Oumar Sissoko, intitulé « Vent de la liberté » qui rappellent les moments épiques de mars 1991. Une prestation bien appréciée du groupe Nyogolon, a installé les participants entre rires et pleurs. C’était tout simplement pathétique.

Au programme, des conférences débats, des témoignages, la projection d’un extrait du film intitulé "vent de la liberté" de Cheick Oumar SISSOKO, une exposition photos, et des sketchs.

« 26 mars 1991- 26 mars 2021, trente ans déjà que le vaillant peuple du Mali, après une lutte âpre et résolue est engagé dans la voie démocratique », c’est par cette phrase qui resume le combat du peuple malien pour la démocratie que Mme Fadima Coulibaly, Directrice générale de la Pyramide du Souvenir a introduit ses proposes.

Elle a ajouté que c’est « sous l’égide du ministère de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, que la direction de la Pyramide du souvenir, organise la présente conférence pour donner la parole aux grands témoins, acteurs et militants, qui ont animé et organisé au sein de leurs mouvements et associations respectifs cet événement historique ». Selon elle, l’occasion leur est donné de se souvenir et de rappeler l’ardeur, la conviction profonde et la foi réelle qui ont soutenu leur combat afin que la flamme de la révolution démocratique reste à jamais allumée.

Au regard des témoins invités pour la circonstance, ce fut une très belle journée instructive.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav