• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Plan International et l’organisation de développement danoise BØRNEfonden vont fusionner

    Plan International Danemark, ONG majeure pour les droits des filles, et BØRNEfonden, organisation de développement danoise en faveur des jeunes, vont fusionner dans le but de renforcer leur impact sur les enfants et les jeunes vulnérables en Afrique de

    Niger et Mali : Les Missions EUCAP Sahel au cœur des défis transfrontaliers

    Comment mieux assurer la sécurité transfrontalière entre le Mali et le Niger face à la situation sécuritaire qui se dégrade ? Le séminaire « Gestion de la criminalité transfrontalière entre le Niger et le Mali »du 4 au 5 décembre réunissait à Niamey des

    Meeting du Collectif des Associations AN TE, A BANNA : « IBK, a de toute évidence échoué… »

    « IBK, a de toute évidence échoué : Echouer de rassembler les maliens, échouer de lutter contre l’insécurité, échouer de régler la question du nord, échouer tout simplement de faire vivre le Mali ». Nous indique le déclaration du grand meeting populaire et

    | |

    46ème Assemblée Générale Ordinaire de la Femafoot : Mamoutou Touré élu nouveau Président de la Femafoot

    mardi 10 octobre 2017 , par Assane Koné

    La Fédération Malienne de football a depuis hier lundi 9 octobre 2017 un nouveau Président. Il se nomme Mamoutou Touré dit « Bavieux » qui remplace Boubacar Diarra qui n’a pas voulu se représenter. La mission du nouvel élu c’est de faire rayonner le football malien.

    C’est un inspecteur des Finances de classe exceptionnelle. Mamoutou Touré dit « Bavieux » a été élu avec 39 voix sur 57 des délégués présents dans la salle de conférence Soundjata de l’hôtel Olympe, aux deuxièmes jours des travaux de l’Assemble Générale Ordinaire, commencé le dimanche 8 octobre 2017 au gouvernorat du district de Bamako. Sur les 57 délégués, 18 étaient absents. Ainsi, à 60 ans, Mamoutou Touré dit « Bavieux » est le 14ème Président de l’histoire de la Fédération Malienne de football. Il se voit confier les clés de la Maison du football malien pour les 4 ans à venir.

    Mamoutou Touré, très ému et fier de la confiance placée en lui, a tendu sa main à son challenger Sahala Baby.

    Il faut dire que le camp de Sahala Baby était absent de la salle de vote au moment de l’élection de Bavieux.

    « L’élection de cette équipe fédérale ne signifie ni la victoire d’un, ni la défaite de l’autre. Mais plutôt elle traduit le triomphe du football malien dans son ensemble », a déclaré Bavieux, très conciliant.

    Il a ajouté qu’« Il faut qu’on puisse tendre la main pas à nos adversaires, mais à nos frères. Aujourd’hui, il faut qu’on se retrouve, qu’on essaye de voir l’avenir des enfants qui pendant quelques temps n’arrivent plus à jouer au ballon du fait de nos ego. Il est temps qu’on arrête tout ça pour se consacrer au développement du football malien ».

    Il a indiqué : « Nous avons dit que si nous sommes élus par la grâce de Dieu, ce qui a été fait ce soir, le premier grand chantier c’est d’organiser un grand forum et qu’on essaye comme le faisait nos aïeux, de se parler dans la pure tradition malienne et afin de se comprendre ».

    Plus loin, il insistera que cette élection ne doit pas être considérée comme une défaite de ses frères de l’autre côté. « Elle est le résultat d’une compétition sportive électorale qui devrait déboucher forcement sur un vainqueur », a-t-il précisé.

    Mamoutou Touré dit « Bavieux », ancien vice-président du bureau sortant, succède à Boubacar Baba Diarra. La passation de pouvoir entre les deux se fera dans les jours à venir.

    Les répartitions des voix ont été faites comme suit :

    Liste des 39 votants présents sur 57

    Ligues (3 voix par ligue) : Ligue de Kayes, Ligue de Bamako, Ligue Sikasso, Ligue de Mopti, Ligue de Koulikoro, Ligue de Ségou ;

    Clubs de Ligue 1 (1voix par club) : Académie de Kayes, LCMAK de Koulikoro, AS Douane de Sikasso, Office du Niger Sport de Ségou, Nangabanou de Badiangara, Koyra Alhawa de Gao, Yeleen Olympique de Bamako.

    Groupements Sportifs (1 voix par groupement) : Association des médecins, Association des entraineurs

    Liste des 18 absents sur 57

    Ligues (3 voix par Ligues) : Ligue de Tombouctou, Ligue de Gao et Ligue de Kidal

    Clubs (1 voix par club) : Djoliba AC, COB, ASB, US Kita, Duguwolofila, CSK, AS Commune de Tombouctou, ElwidjAguelhoc

    Groupement Sportif (1 voix) : Association des Anciens joueurs

    Pourquoi se report ?

    L’Assemblée Ordinaire de la Fédération Malienne de football devant aboutir à l’élection d’un nouveau Président à la tête de l’instance, a accouché d’une souris lorsqu’il était 22 heures moins. L’élection est reporté pour le lundi 9 octobre 2017 à 12 heures au Gouvernorat du district de Bamako. Les deux camps, celui de Sahala Baby et Mamoutou Touré di Bavieux, n’ont pas pu s’entendre, malgré les multiples messages d’apaisement de part et d’autres et de réconciliations par les plus hautes autorités.

    Les représentants de la FIFA et de CAF mandaté par ces structures, ont beau essayé de concilier les deux parties. Mais cela a été sans fin. Chaque candidat reste sur sa position à tort ou à raison. C’est pour dire qu’il faudra attendre cet après-midi pour savoir qui de Mamoutou Touré dit Bavieux ou de Sahala Baby, succédera à Boubacar Baba Diarra.

    Après l’allocution du président de la femafoot, le contrôle des mandats est arrivé a pris énormément de temps. Il a ajouté également que les mandataires sont ceux qui sont habilités à voter. C’est ce contrôle de mandat qui a pris d’énormes retards durant toute la journée.

    Faut-il rappeler que les tensions ont commencé bien avant dans la matinée. Avant le début de la cérémonie d’ouverture, selon plusieurs témoins, des policiers ont fait usage de leur gaz lacrymogène pour probablement disperser les badauds qui commençaient à s’attrouper dans les environs du Gouvernorat. Mais, cette action des policiers a vite été interprète par les partisans de Sahala Baby, comme une initiative qui visait à l’empêcher d’entrée dans la salle des travaux.

    Aux environs de 16 heures, les négociations entamées avec les superviseurs vont durer quelques heures, sans solution. Le blocage a trainé et finalement, les représentants de la FIFA et de la CAF ont proposé un report de l’élection et une prolongation de 90 jours du mandat de Boubacar Baba Diarra.

    Les membres de la liste de Sahala Baby ont catégoriquement rejeté cette proposition. Les représentants de la FIFA et de la CAF, ont quitté la salle pour se réfugier dans leur quartier général (hôtel).

    Lamine Kané

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce