• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Un nouvel élan dans la protection du patrimoine culturel malien

    Bamako, 31 octobre 2017 -Dans le cadre de la mise en œuvre de la deuxième phase du Programme de réhabilitation du patrimoine culturel et de sauvegarde des manuscrits anciens du Mali, une formation de 10 formateurs nationaux et de 14 formateurs des forces de

    Situation au Togo : Le Parti SADI condamne la répression des marches pacifiques et exprime son soutien aux forces démocratiques du Togo

    Le Parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance est fortement préoccupé par la détérioration de la situation politique et sociale au Togo à la suite des violentes répressions exercées par le pouvoir contre les marches pacifiques organisées par les

    Élections régionales du 15 octobre 2017 au Venezuela : Le Parti SADI salue la large victoire du Parti Socialiste Unifié

    Le Parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance salue la large victoire du Parti Socialiste Unifié (PSUV) aux élections régionales du 15 octobre en remportant 18 des 23 Etats que compte le pays contre seulement 5 Etats pour la coalition de

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Nuit du Mali à Paris : « An ya fo, An ya kè » dixit Dawala l’organisateur de la Nuit du Mali

    dimanche 24 septembre 2017 , par Assane Koné

    Ce 23 septembre 2017, les maliens de France avec les amis du Mali, ont fêté le 57e anniversaire de notre indépendance par une grande soirée culturelle musicale dans ce lieu mythique de la capitale française, BERCY.

    22 Septembre 2017 est une date qui n’appartient pas seulement à notre Histoire car correspond également au 225e anniversaire de la création de la Première République Française en 1792, au 36e anniversaire de l’inauguration du TGV Paris-Lyon par François Mitterrand en 1981 et également au début de la guerre Irak-Iran.

    Organisée par notre compatriote Dawala, PDG de Wati-B et placée sous la Présidence de notre ministre de la Culture, avec comme invitée de marque Mme Michaëlle Jean, Secrétaire générale de la Francophonie. Nous avions parmi nous, Son Excellence Oumar Keita, mon ami, mon frère qui est sur tous les champs de bataille du Mali en France et Mr Ouane, Administrateur de la Francophonie.

    La salle de Concert du Palais Omnisport de Paris Bercy ( POPB ) fut inaugurée en 1984, il est probablement le monument le plus spacieux de la capitale (55 000M2). L’objectif était de réussir à rendre plus attractif un quartier en perdition. De ce fait, le POPB a été érigé de manière a pouvoir accueillir tous les événements sportifs (même nautiques) grâce à un espace modulable selon les manifestations. C’est une Structure en forme pyramidale avec comme revêtement de la pelouse pour donner un effet de prolongation des jardins de Bercy. De plus, l’utilisation de baies vitrées ainsi que de charpentes métalliques renforce l’aspect contemporain de l’architecture. En plus de proposer des manifestations sportives, le POPB fait aussi office de salles de spectacles et de concerts.

    Afin de permettre au maximum de maliens de la diaspora de participer et surtout de communier ensemble pour ce 57e anniversaire de notre indépendance, Dawala avait donné des invitations gratuites aux associations et groupements de maliens. MERCI pour ce geste fraternel.

    Par la participation de grands chanteurs de nos pays voisins, cette nuit du Mali a revêtu plutôt un caractère africain. Et l’ambiance électrique était à la hauteur et de la fête et de la liesse des maliens et de leurs amis. Pour ne citer que Viviane Ndour, Mory Kanté, Sekouba Bambino, Habib Koité, Babani Koné, Oumou Sangaré, Mokobé, etc, nous avions un panel très riche tant par la personnalité et la « Aura » des artistes que par l’engouement des maliens et amis pour certains morceaux de musique choisis. Le Maestro, mon jeune frère Cheick Tidiane Seck, le grand manager de cette grande soirée, le natif de Ségou, toujours égal à lui-même, nous a sublimé avec sa magie de pianoter et sa voix de blues-man.

    En clin d’œil à la culture du Nord de notre pays, le Takamba a été non seulement le premier morceau de la soirée mais le rythme a été rejoué par deux autres artistes. C’est dire que l’Unicité de notre Maliba a été au cœur de ce rassemblement festif. Le Mali profond était là à travers ces chansons, tout le Mali, Un et Indivisible aussi par la diversité des maliens de toutes les régions du Mali, composant la diaspora malienne de France.

    Un chanteur a dit à l’entame de sa prestation : « Nous, nous faisons de la musique Consciente, où est la jeunesse consciente ? ». Je vous laisse tous méditer sur cette citation pour qui sait qu’en ces temps-ci, ça bouillonne au sein de la jeunesse malienne dans le cadre de leur appropriation du destin du Maliba.

    Pour être une réussite, cette Première, cette Nuit du Mali restera dans les annales de la Communauté malienne de France qui a pu, ensemble fêter l’anniversaire de l’Indépendance du Mali à Paris. Ne serait-ce coté rassemblement, une autre édition est à souhaiter et je terminerai par cette note joyeuse répondant aux vœux de tous, tellement l’organisation d’un tel événement malien en France a été salutaire à plusieurs titres : un, une autre image a été donnée au Mali ce qui relancerait surement l’économie touristique qui constitue la base nourricière des communautés du nord du Mali et de deux, cet événement a été un lieu, une occasion de ralliement des maliens de France. Dawala s’engage pour une deuxième édition en septembre 2018 à Bercy.

    Bonne fête d’indépendance à tous les maliens de France.
    Merci aux artistes qui ont pu faire le déplacement.
    Merci aux Africains qui se sont reconnus en notre fête.
    Merci à Dawala pour non seulement l’initiative mais surtout pour cette organisation de mains de Maitres.

    Merci à Bintou Sora Doumbia l’infatigable pour ces photos.
    « NOTRE COMBAT SERA UNITE »
    VIVE LE MALI

    https://www.facebook.com/guillaumem...

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce