• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Un nouvel élan dans la protection du patrimoine culturel malien

    Bamako, 31 octobre 2017 -Dans le cadre de la mise en œuvre de la deuxième phase du Programme de réhabilitation du patrimoine culturel et de sauvegarde des manuscrits anciens du Mali, une formation de 10 formateurs nationaux et de 14 formateurs des forces de

    Situation au Togo : Le Parti SADI condamne la répression des marches pacifiques et exprime son soutien aux forces démocratiques du Togo

    Le Parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance est fortement préoccupé par la détérioration de la situation politique et sociale au Togo à la suite des violentes répressions exercées par le pouvoir contre les marches pacifiques organisées par les

    Élections régionales du 15 octobre 2017 au Venezuela : Le Parti SADI salue la large victoire du Parti Socialiste Unifié

    Le Parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance salue la large victoire du Parti Socialiste Unifié (PSUV) aux élections régionales du 15 octobre en remportant 18 des 23 Etats que compte le pays contre seulement 5 Etats pour la coalition de

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Point de presse du gouvernement : L’électrification de la ville de Kidal et le projet d’amélioration de l’accessibilité rurale au cœur des priorités

    mercredi 30 août 2017 , par Assane Koné

    Le mercredi 23 août 2017, s’est tenu au ministère du commerce le 16ème numéro du traditionnel point de presse hebdomadaire du gouvernement.

    Ce 16ème numéro a été animé par Mme Traoré Zeynabou Diop, ministre de l’équipement des transports et du désenclavement et son homologue Abdel Karim Konaté, ministre du commerce, porte parole du gouvernement.

    Lors de cette rencontre avec la presse, deux points étaient à l’ordre du jour. Mme le ministre Zeynabou Diop a fait une communication sur le projet de décret portant ratification de la convention qui a été signée le 1er août 2107 entre le gouvernement de la république du Mali et l’association internationale du développement (IDA) pour le financement du projet d’amélioration de l’accessibilité rurale (PAAR).

    En l’absence du ministre en charge de l’eau et d’électricité, le projet de décret portant l’approbation du marché relatif aux travaux de fournitures et l’installation de groupes électrogènes pour la centrale thermique de Kidal, en lot unique pour près de 2 milliards 500 millions de FCFA, a été présenté par le ministre Konaté.

    « Le projet d’amélioration de l’accessibilité rurale est d’une très grande importance pour le désenclavement du Mali. Il est financé à hauteur de 64 millions d’euro ; soit près de 41 milliards de FCFA », a indiqué Mme Traoré Zeynabou.

    Ce projet selon elle, a pour objectif principal d’améliorer et de pérenniser l’accès routier des communautés paysannes aux marchés et au service de base dans ses zones d’intervention (les régions de Koulikoro et Sikasso), pour une durée de 5 ans.

    Mme le ministre a indiqué que le projet sera décomposé en 5 composantes. Ce sont : L’aménagement de pistes rurales qui a 3 sous composantes ; l’entretient courant et la sécurité routière et la gestion du volet environnemental, social et l’engagement citoyen.

    Pour ce qui concerne le diapositif institutionnelle du projet, elle dira que le projet sera constitué de 3 grandes composantes. Il aura le comité de pilotage qui va approuver le plan de travail et le budget annuel du projet, le comité technique qui va s’assurer de la mise en œuvre du programme et le mettre d’ouvrage délégué qui sera l’AGETIER.

    Tout ce dispositif selon elle, a été préparé à partir d’octobre 2016. « L’IDA nous a fait un près de 1 million d’euro pour que nous puissions faire face à la préparation du projet. Nous avons commencé en octobre 2016 et le travail a pris fin le 23 août 2017 », a-t-elle indiqué.

    Avant de préciser que grâce à ce financement, ils ont la possibilité, d’ici la fin de l’année de déjà commencer la construction de 400 kilomètres de pistes dans la zone de Koulikoro et de Sikasso.

    Mme Traoré a souligné que le projet a parfaitement été évalué. Il va permettre de créer des emplois. Ce projet ciblera directement la communauté paysanne, près de 650 000 personnes vont être sur le projet PAAR, dont 51% de femmes. Et, il va créer 144 000 emplois en 5 ans.

    De son coté le ministre du commerce, porte parole du gouvernement, en l’absence du ministre de l’électricité et de l’eau, a fait un peu de commentaire sur l’électrification de la ville Kidal.

    Il a indiqué qu’à l’entame des négociations entre les mouvements armés et l’’Etat du Mali, qui ont abouties à l’accord de paix et la réconciliation issu du processus d’Alger, le président de la république avait tracé une ligne rouge à ne pas dépasser. « Il s’agissait de ne pas remettre en cause la laïcité et du statut républicain de notre pays, et de dire haut et fort que le Mali reste unit, un et indivisible » ; a-t-il indiqué.

    Selon lui, l’accord a pris en charge ces préoccupations et c’est la raison pour laquelle le président de la république a toujours insisté pour que les services sociaux de base soient effectivement au niveau de la région de Kidal.

    Le ministre du commerce a fait savoir qu’en conseil des ministres, ils ont approuvé le marché relative à l’électrification de la ville de Kidal pour un montant de 2 milliards 600 millions de FCFA, avec une capacité de près de 1400 kWh.

    Il dira que la mise à disposition des services sociaux de base au niveau de ces différentes régions du nord, est une exigence présidentielle.

    Le ministre du commerce, porte parole du gouvernement, a profité de l’occasion pour informer l’opinion nationale et internationale sur l’arrivée du nouveau gouverneur à Kidal.

    Au moment où il a annonçait la nouvelle, il a indiqué qu’il est déjà surplace depuis 14h50.

    Des journalistes ont posé la question sur les élections de la FEMAFOOT. Il dira que ni lui en sa qualité de président du comité de suivi, ni aucun membre du comité, encore moins le président de la république, n’a pas de candidats.

    Bintou COULIBALY (stagiaire)

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce