• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    L’ultimatum de « ANTE A BANA » : Ce qui est prévu après le 15 août 2017

    « Plateforme « ANTÈ A BANA - Touche pas ma Constitution ! », organisera une marche pacifique le mercredi 16 Août 2017 pour exiger la mise en accusation de Mr Ibrahim Boubacar Keïta pour haute trahison afin qu’il soit démis de ses fonctions de Président de la

    Crise malienne : Accusée la France réagit

    Accusée par de nombreux maliens, souvent dans la presse ou sur les réseaux sociaux, d’être la principale instigatrice de la crise malienne, la France réagit. Lisez le communiqué publié à cet effet par l’Ambassade de France au Mali ! Communiqué

    Nord du Mali : Les États-Unis Condamnent les Violations Récurrentes du Cessez-le-feu au Mali

    Les États-Unis condamnent les violations récurrentes du cessez-le-feu qui ont eu lieu au Mali entre les groupes armés signataires de l’accord de paix d’Alger de 2015. Nous exhortons les parties à cesser immédiatement les hostilités et à respecter strictement

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    BDM diaspora : Pour mettre l’innovation bancaire au service des maliens résidents à l’étranger

    vendredi 11 août 2017 , par Assane Koné

    Avec une capacité de transfert à destinations du Mali de plus de 480 milliards de FCFA, les maliens résidents à l’extérieur ont un rôle primordial à jouer dans le développement du pays. Depuis quelques années, placer ces millions de maliens résidents à l’étranger au cœur du développement du Mali est devenu une priorité du gouvernement. Dans sa vocation de banque citoyenne, engagée pour le développement du Mali, comme l’indique son nom, la BDM-SA a décidé de jouer sa partition dans la sécurisation des avoirs financiers de nos compatriotes résident à l’étranger. Le 7 juillet 2017, Abdramane Sylla, ministre des Maliens de l’extérieur et de l’Intégration africaine, a présidé au siège de la BDM-SA, la cérémonie de lancement de l’offre « BDM DIASPORA ».

    « En vue de faciliter les opérations bancaires du Malien résidant à l’étranger, la Banque met désormais à la disposition de celui-ci, une nouvelle gamme de produits et services permettant de couvrir l’ensemble de ses besoins à partir de son lieu de résidence et à des conditions très avantageuses », a indiqué Bréhima Amadou Haïdara, Directeur Général de la BDM-SA, au cours de la cérémonie qui a enregistré la présence de Ahmed Mohamed Ag Hamani, Président du Conseil d’administration du groupe BDM-SA.

    « C’est consciente de l’apport considérable de la diaspora malienne au pays, le groupe bancaire BDM-SA a toujours placé cette clientèle au cœur de ses priorités », a déclaré le Directeur Général de la BDM-SA. Avant de préciser que depuis plusieurs années, un portefeuille dédié aux maliens résidents à l’étranger a été créé au sein de la banque pour la prise en charge et le développement de produits et services bancaires en faveur de cette clientèle particulière.

    Il a rappelé que c’est dans ce cadre, qu’au mois de Juin 2017, que la BDM-SA a lancé son offre ‘’ BDM Diaspo Transfert ‘’ lors d’une cérémonie au Palais des Congrès de Montreuil en France sous le haut patronage du Ministre des maliens de l’extérieur. « Un service de transfert multicanal est disponible en France actuellement et bientôt dans d’autres pays », a-t-il rappelé. Avant d’annoncer que dans cette continuité, la BDM-SA lance aujourd’hui une offre plus complète qui inclut justement les transferts cités plus haut mais également d’autres produits, à savoir : le crédit immobilier, les produits d’épargne et de placement, les transferts rapides d’argent, une assurance rapatriement, un service de banque en ligne, et toute une gamme de cartes bancaires.

    En plus d’être aujourd’hui présente en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, en Guinée Bissau, en France et en Espagne, le Directeur Général de la BDM-SA dira que sa banque n’a jamais cessé d’innover pour répondre aux attentes de sa clientèle au Mali et à l’Etranger. Selon lui, l’offre « BDM Diaspora » en est la preuve.

    Présentation de l’offre « BDM Diaspora »

    Mme Doucouré Assa N’diaye, Directrice de l’International et de l’électronique bancaire, Mme Makanguilé Awa doukouré, chargée de la clientèle, en charge de l’international et Mme Sow Fadima Thera, Directrice adjointe de la Communication, se sont succédées, pour présenter plus en détail le contenu de l’offre « BDM Diaspora ».

    Au titre des comptes dédiés BDM-SA, Mme Makanguilé Awa Doukouré, chargée de la clientèle, en charge de l’international, a présenté le compte courant Malien résident à l’étranger (MRE), le compte épargne MRE et le dépôt à Terme (DAT).

    Selon elle, le Compte courant MRE est un compte qui permet aux Maliens résidant à l’étranger d’effectuer toutes opérations bancaires liées à leur compte à partir de leur lieu de résidence dans l’un de nos bureaux de représentation ou dans une agence BDM-SA au Mali. « L’alimentation de ce compte peut se faire via 3 moyens : l’alimentation par l’intermédiaire d’un de nos correspondant, l’alimentation par une banque de premier ordre et l’alimentation par les moyens de transferts rapides d’argent (western Union et transfert) », a-t-elle indiqué.

    En ce qui concerne le compte épargne MRE, elle dira que c’est un compte sur livret rémunéré qui rapporte à son bénéficiaire des intérêts trimestriels. « Le détenteur peut effectuer des versements et retraits à tout moment dans l’un de nos bureaux de représentation ou dans une agence BDM-SA. Le taux de rémunération est de 3,75% », a-t-elle révélé.

    Quant au dépôt à terme (DAT), elle précisera que c’est un moyen de placement à court terme qui rapporte des intérêts au bénéficiaire en fonction de la durée de souscription. « Cette durée est choisie librement par le client », a-t-elle annoncé. Avant de dire que les taux de rémunération préférentiels accordés sur DAT sont définis en fonction du montant épargné.

    Mme Makanguilé Awa Doukouré, chargée de la clientèle, en charge de l’international, a aussi présenté les offres crédit immobilier MRE, le transfert d’argent « BDM-DIASPO TRANSFERT » et la bancassurance « DIASPO ASSISTANCE ».

    Elle dira que le crédit immobilier MRE est un financement par emprunt destiné à financer tout ou partie d’un achat immobilier, d’une opération de construction ou des travaux de construction sur un bien immobilier existant. « Il a ainsi pour objet les types de financement ci-après : acquisition d’un logement principal ou secondaire, neuf ou ancien, construction ou extension d’un logement principal ou secondaire, aménagement d’un logement principal ou secondaire, neuf ou ancien et rachat de l’encours de crédit immobilier auprès de confrères », a-t-elle indiqué. Avant de préciser que la durée de remboursement minimum est de 3 ans et le maximum est de 15 ans.

    En ce qui concerne le transfert d’argent « BDM DIASPO TRANSFERT », mis en œuvre dans un partenariat avec BMCE eurosevices en Europe, elle dira que c’est un moyen de transfert multicanal exclusivement dédié aux maliens de l’extérieur pour répondre à leurs besoin. « Les 4 moyens de transferts disponibles à partir de la France sont : prélèvement automatique, virement, carte bancaire et remise chèque », a-t-elle précisé.

    Elle a aussi levé le voile sur le transfert d’argent « TRANSFAST », qui est mis en œuvre dans un partenariat avec transfast en Amérique du nord. Selon elle, il s’agit d’une plateforme de transfert de fonds que la BDM-SA met à la disposition de ses clients résidant en Amérique du Nord grâce à un partenariat avec TRANSFAST qui est un fournisseur mondial de solutions de paiements transfrontaliers pour particuliers et entreprises.

    Enfin, elle a présenté la bancassurance « DIASPO ASSISTANCE », qui est mis en œuvre dans un partenariat avec SAHAM assurances. Elle dira que le produit « DIASPO ASSISTANCE » permet à ses adhérents de bénéficier de l’assistance aux personnes dans le cadre de prestations diverses en cas de décès de l’assuré. « Pour un montant forfaitaire mensuel, le client bénéficie de prestations d’assurance diverses », a-t-elle révélé. Elle a précisé qu’en cas de décès de la personne assurée hors de son pays d’origine, le partenaire saham assurance prend en charge les frais suivants : traitements post mortem imposés par la législation, transport du corps du lieu de décès jusqu’au lieu d’inhumation ou d’incinération vers le pays d’origine, un cercueil, si nécessaire, du modèle le plus simple permettant le transport. Mieux, elle dira que saham assurance organise et prend en charge un titre de transport aller/retour, au départ du pays de résidence vers les pays d’origine du défunt, par avion classe économique au profit d’un proche parent ou d’une personne désignée afin d’accompagner la dépouille.

    Mme Sow Fadima Thera, Directrice adjointe de la Communication, est ensuite intervenue pour la présentation des offres : pack « DIASPO », BDM E-banking : BDM Net, Caurisweb ou BDM Web Banking, Alertes SMS et la monétique.

    Selon elle, le pack particulier « DIASPO » permet à ses adhérents de bénéficier de produits et services de la BDM-SA spécialement dédiés aux maliens résidant à l’étranger. « C’est une offre groupée de produits et de services bancaires permettant au client de couvrir un ensemble de besoins à un prix forfaitaire et se compose comme suit : compte chèque MRE, exonération frais de tenue de compte, gratuité E-banking, carte de retrait et paiement à usage international VISA optimum, remise 50% carte visa prépayée et remise 50% commissions achat de devises », a-t-elle précisé.

    Elle dira que le BDM E-banking est un service mis à la disposition des clients pour leur permettre d’accéder à leur compte 24h/24, 7/7 et partout dans le monde à partir d’un poste connecté à internet et à partir du site web www.bdm-sa.com. « Les fonctionnalités disponibles sont : consultation de solde, des écritures, du cours de change ; édition et téléchargement des extraits de comptes, des RIB et mise en place d’alertes e mails », a-t-elle énuméré.

    En ce qui concerne le Caurisweb ou BDM Web Bankig, elle a indiqué c’est un service mis uniquement à la disposition des porteurs de carte bancaire BDM pour leur permettre d’avoir accès aux services liés à la carte via un site Internet : https://caurisweb.bdm-sa.com. Selon elle, ce service offre les fonctionnalités suivantes : Consultation de solde, mini relevé, statut de la carte, remplacement de la carte, activation/désactivation de la carte, virement, recharge de carte prépayée Visa, localisation des sites des guichets automatiques de Banque et terminaux de paiement électroniques.

    Par rapport à l’alerte SMS, elle dira que c’est un service qui permet à un client de recevoir systématiquement sur son mobile, un message informant de la survenu d’un mouvement sur son compte bancaire et ou lié à sa carte bancaire. Elle a levé le voile sur les différentes fonctionnalités de cette alerte que sont : alerte transaction, alerte solde, alerte disponibilité chéquier, alerte disponibilité carte, etc.

    Enfin, elle a présenté les cartes de la monétique. Ce sont : Cartes Visa (Optimum, classique), qui se déclinent en carte de retrait et de paiement à usage national et international utilisable à hauteur du solde disponible sur le compte chèque MRE ; la carte Visa prépayée (Dounia Plus), rechargeable à tout moment et en temps réel par le MRE en faveur de son bénéficiaire et la carte GIM, qui est une carte de retrait à débit immédiat pour tout détenteur de compte MRE et utilisable au mali et dans les 8 pays de l’UEMOA.

    Mme Traoré Ami Diallo, ancien Ambassadeur du Mali, en sa qualité de malien résidant à l’extérieur, est intervenu pour un témoignage. Après avoir remercié la BDM-SA pour son initiative, elle a indiqué ces produits proposés aux maliens de l’extérieur, concourent à leur sécurité. Elle a aussi rappelé que les transferts d’argent des maliens de l’extérieur à destination du pays sont aussi importants, si non plus importants que la totalité de l’aide au développement que reçoit le Mali. Pour cela, elle dira que toute initiative qui favorise la sécurisation des ressources des maliens de l’extérieur est à saluer.

    « J’informe les maliens de l’extérieur que la BDM-SA met à leur disposition des possibilités d’accéder à leurs comptes depuis leurs pays de résidence », a indiqué Abdramane Sylla, ministre des maliens de l’extérieur et de l’intégration africaine. Après avoir indiqué que les maliens de l’extérieur constituent une ressource énorme pour le développement du Mali, le ministre soutenu que l’offre BDM Diaspora est une approche de sécurisation des biens des maliens de l’extérieur. Selon le ministre, en 20016, ce sont 483,3 milliards de FCFA qui ont été transférés au Mali par la diaspora malienne. Il dira que pour l’année 2017, ce sont au moins 497, 7 milliards de FCFA qui sont attendus. Pour tout cela, il dira que leur volonté de la migration une véritable opportunité pour notre pays. Et la BDM-SA qui contribue, avec son offre à la réalisation de cette volonté politique de l’état du Mali, a reçu tous les encouragements du ministre Sylla.

    Assane Koné

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce