• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    L’ultimatum de « ANTE A BANA » : Ce qui est prévu après le 15 août 2017

    « Plateforme « ANTÈ A BANA - Touche pas ma Constitution ! », organisera une marche pacifique le mercredi 16 Août 2017 pour exiger la mise en accusation de Mr Ibrahim Boubacar Keïta pour haute trahison afin qu’il soit démis de ses fonctions de Président de la

    Crise malienne : Accusée la France réagit

    Accusée par de nombreux maliens, souvent dans la presse ou sur les réseaux sociaux, d’être la principale instigatrice de la crise malienne, la France réagit. Lisez le communiqué publié à cet effet par l’Ambassade de France au Mali ! Communiqué

    Nord du Mali : Les États-Unis Condamnent les Violations Récurrentes du Cessez-le-feu au Mali

    Les États-Unis condamnent les violations récurrentes du cessez-le-feu qui ont eu lieu au Mali entre les groupes armés signataires de l’accord de paix d’Alger de 2015. Nous exhortons les parties à cesser immédiatement les hostilités et à respecter strictement

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Télécommunication : Orange-Mali débourse 100 milliards de FCFA pour la licence 4G

    lundi 7 août 2017 , par Assane Koné

    Le mercredi 1er août 2017 s’est déroulée au ministère de la communication, la cérémonie de remise symbolique du chèque géant d’un montant de 100 milliards de FCFA pour la licence 4G d’une durée de 15 ans par Orange-Mali.

    Cette cérémonie de signature du renouvellement de la concession globale de Orange-Mali et de son extension à la libération des fréquences 4G a été présidée par Boubou Cissé, ministre de l’économie et des finances. Elle a enregistré la présence de Arouna Modibo Touré, ministre de l’économie numérique et de la télécommunication, Alassane Dième, directeur général de Orange-Mali.

    Cette signature en particulier l’extension à la 4G, selon le ministre, va nous ouvrir les perspectives qui vont contribuer énormément à notre économie. Aussi il dira que cela permettra d’ouvrir des marchés qui aujourd’hui estimé à des milliards de dollars. C’est le marché de l’économie du savoir. Parce qu’à travers la 4 G, « on va pouvoir expérimenter au Mali cette transformation digitale que d’autres pays avant nous ont pu connaitre à travers la libération de ce type de fréquence », a-t-il espéré.

    De plus grâce aux investissements qui vont être faits par Orange-Mali, la transformation structurelle de notre économie que nous souhaitons va progressivement arriver.

    Le ministre Cissé a rassuré que cet argent sera utilisé de façon la plus efficace. Avant d’expliquer qu’une grande partie de ces ressources exceptionnelles est déjà inscrite dans le collectif budgétaire adopté en conseil des ministres il y a quelques semaines.

    Pour plus de détails, cet argent sera destiné a financé tous ce qui concerne la sécurité intérieure de notre pays, aussi elle sera destinée également à fiancer des projets d’infrastructures routières importante qui ont été déjà lancés par le Président de la République et le Premier ministre.

    Toujours selon lui, dans le même collectif budgétaire, des ressources destinées à financer une initiative importante que le Chef d’Etat a eu à prendre, notamment le programme d’urgence sociale présidentiel dont l’objectif est d’améliorer les conditions de vie de la population et de réduire de façon signification les inégalités qui existent entre les maliens et les maliennes vivant dans des milieux différents.

    Il a remercié l’ensemble de ses collègues pour leur accompagnement dans ce processus et dans la plus grande transparence. Aussi il a remercié Orange-Mali pour la cordialité, le professionnalisme et l’état d’esprit pour une bonne cause.

    Selon le Directeur Général de Orange-Mali, cette cérémonie est le fruit d’une négociation transparente et très équilibrée. 100 milliards pour la 4G d’une durée de 15 ans renouvelle officiellement la licence de Orange-Mali.

    Le directeur général a expliqué les avantages que peut donner la 4 G. selon lui, elle a de très hauts débits, sa qualité et sa capacité de connectivité au réseau sont très élevées.

    Dans un premier temps c’est Bamako qui va être couvert, après se sera les autres régions. Avant d’indiquer qu’elle sera disponible très bien tôt.

    Il a remercié tous les acteurs concernés qui ont permis de discuter et d’arriver au renouvèlement de la licence Orange-Mali. Selon lui c’est une nouvelle ère qui s’ouvre pour cette société. « Nous sommes dans le numérique et nous avons de fortes ambitions pour le Mali », a-t-il rassuré. Et cela malgré que le gouvernement du Mali à déjà tracé une stratégie.

    Bintou COULIBALY (stagiaire)

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce