• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    L’ultimatum de « ANTE A BANA » : Ce qui est prévu après le 15 août 2017

    « Plateforme « ANTÈ A BANA - Touche pas ma Constitution ! », organisera une marche pacifique le mercredi 16 Août 2017 pour exiger la mise en accusation de Mr Ibrahim Boubacar Keïta pour haute trahison afin qu’il soit démis de ses fonctions de Président de la

    Crise malienne : Accusée la France réagit

    Accusée par de nombreux maliens, souvent dans la presse ou sur les réseaux sociaux, d’être la principale instigatrice de la crise malienne, la France réagit. Lisez le communiqué publié à cet effet par l’Ambassade de France au Mali ! Communiqué

    Nord du Mali : Les États-Unis Condamnent les Violations Récurrentes du Cessez-le-feu au Mali

    Les États-Unis condamnent les violations récurrentes du cessez-le-feu qui ont eu lieu au Mali entre les groupes armés signataires de l’accord de paix d’Alger de 2015. Nous exhortons les parties à cesser immédiatement les hostilités et à respecter strictement

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Mamadou Zan Traoré : Un homme au service de la commune Sanakoroba

    jeudi 3 août 2017 , par Assane Koné

    Mamadou Zan Traoré est l’actuel maire de la commune rurale de Sanankoroba, dans la région de Koulikoro, cercle de Kati. Sanakoroba est située à une trentaine de kilomètres de Bamako. A la prise de fonction en 2009, le maire a eu la chance. Il n’a fait qu’appliquer les initiatives sur le plan de lotissement déjà mises en place par ses prédécesseurs et de signer les actes. Et cela au nom des principes de la permanence et de la continuité de l’administration communale. Pour la réussite de son second mandat l’actuel maire a mis en place des projets de développement dans sa commune pour plus de garantie et de sécurité.

    Après la réussite du premier mandat, l’actuel maire de la commune rurale de Sanankoroba Mamadou Zan Traoré compte réaliser des projets pour le second mandat en vu de garantir la population de sa commune qui lui a fait confiance en le reconduisant pour un second mandat. Selon lui tous ses efforts sont dus à tout ce qu’ils ont fait en ensemble durant le premier mandat. Il compte continuer dans cette même lancée pour satisfaire les besoins de ses administrés.

    Ainsi à peine arrivé, avec l’équipe municipale, il a entamé quelques actions d’urgences à savoir le curage des caniveaux à l’approche des pluies. Selon lui, cette action est indispensable pour la santé et la sécurité de la population. « Nous avons envisagé de faire trois ponts dans la ville de Sanankoroba, traversée par un marigot et divisée par un pont », a-t-il révélé.

    La route RN 7 qui traverse le village, est la cause de nombreux accidents. « Une raison de plus qui nous a poussé à faire un pont sur la deuxième voie officielle qui traverse le village de bout à bout dans le lotissement officiel de Sanankoroba », a-t-il ajouté. En cas de besoin ce tronçon peut être emprunté non seulement par les usagers de la route nationale n° 7, mais aussi par les habitants de ce village.

    Toujours dans la même dynamique, un autre pont est prévu au niveau du Cimetière pour faciliter l’évacuation des corps pour les obsèques. Selon lui, pendant l’hivernage l’accès au Cimetière n’est pas facile. Il a ajouté que cela va aussi régler le problème du Coté Est-Ouest, là où il y a le dispensaire, les écoles. « Les enfants qui vont à l’école ont des difficultés pour traverser la route », a-t-il précisé.

    La construction de ces ponts permettra non seulement de faciliter l’accès mais aussi cela va contribuer à améliorer la sécurité afin de diminuer les nombreux cas d’accidents de la circulation. En quelque sorte selon lui, ce sont les projets entamés à peine arrivé pendant les 6 et 7 mois pour le second mandat.

    En ce qui concerne le plan de lotissement, il a expliqué que tous les actes de lotissement étaient posés par ses prédécesseurs qui avaient mis en place des projets. Dès sa prise de fonction l’une des priorités n’a été que la mise en œuvre de ce plan d’action.

    Le processus enclenché par l’ancienne équipe, dira Zan Traoré a abouti à l’obtention de tous les documents administratifs (plan, autorisation). Mais l’ancienne équipe n’a pas eu la chance de conduire le reste des travaux parce que son mandat venait d’arriver à terme. Avant d’ajouter qu’ils ont entrain de faire le montage qui va déterminer les priorités pendant les 5 ans de tous les villages.

    Après avoir édifié les administrés de sa commune et l’opinion nationale de son projet d’avenir du second mandat. Il a souhaité que ce mandat soit à la hauteur et qu’il puisse satisfaire l’attente de la population. Aussi il n’a pas manqué de saluer le personnel de la Mairie pour son dévouement et le courage au travail.

    Bintou COULIBALY (stagiaire)

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce