• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    L’ultimatum de « ANTE A BANA » : Ce qui est prévu après le 15 août 2017

    « Plateforme « ANTÈ A BANA - Touche pas ma Constitution ! », organisera une marche pacifique le mercredi 16 Août 2017 pour exiger la mise en accusation de Mr Ibrahim Boubacar Keïta pour haute trahison afin qu’il soit démis de ses fonctions de Président de la

    Crise malienne : Accusée la France réagit

    Accusée par de nombreux maliens, souvent dans la presse ou sur les réseaux sociaux, d’être la principale instigatrice de la crise malienne, la France réagit. Lisez le communiqué publié à cet effet par l’Ambassade de France au Mali ! Communiqué

    Nord du Mali : Les États-Unis Condamnent les Violations Récurrentes du Cessez-le-feu au Mali

    Les États-Unis condamnent les violations récurrentes du cessez-le-feu qui ont eu lieu au Mali entre les groupes armés signataires de l’accord de paix d’Alger de 2015. Nous exhortons les parties à cesser immédiatement les hostilités et à respecter strictement

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Stratégie Spécifique de Développement des Régions du Nord du Mali (SSD/RN) : L’atelier de validation recommande la mise du DDR

    lundi 24 juillet 2017 , par Assane Koné

    « Le désarmement, la démobilisation et la réinsertion (DDR) dans toutes ses composantes », est une des recommandations fortes des travaux de l’Atelier national de validation de la Stratégie Spécifique de Développement des Régions du Nord du Mali (SSD/RN) se sont déroulés du 17 au 19 juillet 2017 à l’hôtel Salam de Bamako. La séance était placée sous la haute présidence de SEM Abdoulaye Idrissa MAÏGA, Premier Ministre, Chef du Gouvernement.

    Organisé par le Ministère de l’Économie et des Finances (MEF), à travers la Cellule Technique du Cadre Stratégique de Lutte contre la Pauvreté (CT/CSLP), avec l’appui financier du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), l’atelier a enregistré la participation des acteurs du niveau national, régional et local. Il y avait aussi les partenaires techniques et financiers et les représentants des mouvements signataires.

    L’atelier avait pour objectif la finalisation et la validation du projet de la Stratégie Spécifique de Développement des Régions du Nord du Mali (SSD/RN) de manière participative et inclusive permettant son appropriation par tous les acteurs de développement concernés par sa mise en œuvre. Les travaux de cet atelier se sont déroulés en séance plénière et des travaux en commissions.

    La clôture de ces trois jours de travaux a été présidée par Hamadoun Konaté, Ministre de la Solidarité et de l’Action Humanitaire. C’était le mercredi 19 juillet 2017 à l’Hôtel Salam de Bamako.

    Dans son discours de clôture, le Ministre de la Solidarité et de l’Action Humanitaire, après s’être félicité de l’implication des acteurs et de la qualité des travaux, a encouragé toutes les parties prenantes à l’Accord à fournir les efforts nécessaires pour la consolidation de la paix et de la sécurité, condition indispensable au succès de la Stratégie Spécifique de Développement des régions du nord du Mali.

    Après acclamation, il a déclaré la Stratégie Spécifique de Développement des régions du nord du Mali validée, sous réserve de la prise en compte des observations formulées.

    Les recommandations

    A l’issue de ces jours de travaux, l’atelier national de validation de la Stratégie Spécifique de Développement des Régions du Nord du Mali (SSD/RN) a recommandé de : Prendre en compte dans le document, les observations, notamment les contributions, ajouts et suggestions formulés par les groupes, actualiser les fiches de projets en indiquant le coût estimatif, l’état d’acquisition du financement et la localisation, mettre en place le Fonds de Développement Durable avec une gouvernance inclusive et transparente, mettre en œuvre le Désarmement, Démobilisation et Réinsertion (DDR) dans toutes ses composantes, diligenter l’application du chronogramme retenu pour le retour effectif de l’Administration dans les différentes régions, responsabiliser les Autorités Administratives, Politiques et Traditionnelles pour renforcer le climat de paix et de sécurité, renforcer les conditions de Paix et de Sécurité à travers la mise en œuvre effective des actions de développement, organiser des ateliers régionaux de dissémination de la Stratégie, affiner le dispositif de suivi-évaluation en précisant les rôles et responsabilités de chaque acteur aux différents échelons territoriaux, mettre en place le Conseil Consultatif Interrégional.

    Bintou COULIBALY (stagiaire)

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce