• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Mali/UE : Abdoulaye Idrissa Maïga rencontre la Haute Représentante/Vice-présidenteFederica Mogherini

    La Haute Représentante/ Vice-présidente Federica Mogherini a reçu le Premier Ministre du Mali de S.E. Abdoulaye Idrissa Maïga à Bruxelles le 12 Octobre pour aborder des sujets d’intérêt commun : la mise en œuvre de l’Accord de Paix et Réconciliation, la situation

    PNUD au Mali : Aboubacar Koulibaly est le nouveau Directeur pays

    Bamako le 5 octobre 2017 : Aboubacar Koulibaly, de nationalité guinéenne est le nouveau Directeur Pays du PNUD au Mali. M. Koulibaly a plus de 15 ans d’expérience approfondie dans le domaine du développement, notamment la conception et la mise en œuvre des

    Refus de visas aux tchadiens par Donald Trump : Le G5 Sahel exprime sa surprise

    Lisez la Déclaration de la Présidence en exercice du G5 Sahel, suite à la décision du Gouvernement fédéral américain d’inscrire la République du Tchad sur la liste des pays visés par le décret migratoire. La Présidence en exercice du G5 Sahel a appris, avec

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Lutte contre le paludisme : BASF présente une nouvelle moustiquaire imprégnée d’un insecticide inédit

    jeudi 13 juillet 2017 , par Assane Koné

    Des essais indépendants au Bénin, au Burkina Faso, en Tanzanie et en Côte d’Ivoire ont démontré l’efficacité d’Interceptor® G2 et de Sylando® 240SC contre les moustiques résistants aux insecticides jusqu’alors utilisés.

    BASF (www.BASF.com) a reçu une recommandation de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour sa moustiquaire Interceptor® G2 imprégnée d’un insecticide longue durée (LN), à base de chlorfénapyr. Le chlorfénapyr est issu d’une famille d’insecticide totalement inédite, destinée à la lutte contre les moustiques vecteurs de maladies et répondant à des fins de santé publique. C’est la première fois depuis plus de 30 ans que l’OMS émet une recommandation pour l’utilisation d’un produit basé sur cette nouvelle famille d’insecticide.

    Dans le cadre d’une collaboration de plus de 10 ans avec l’Innovative Vector Control Consortium (IVCC) et la London School of Hygiene & Tropical Medicine, les scientifiques de BASF ont réussi à imprégner des moustiquaires de chlorfénapyr et à respecter les niveaux de performance rigoureux exigés par l’OMS pour une utilisation en santé publique.

    Dave Malone, directeur technique de l’IVCC, a déclaré « la collaboration avec BASF nous a donné accès à une solution insecticide qui combine des qualités rares : nouvelle famille pour une utilisation en santé publique, efficace contre les moustiques résistants et capable d’imprégner les mailles des moustiquaires en polyester grâce à une formulation longue durée. »

    Un deuxième produit à base de chlorfénapyr, sous forme de spray pour l’intérieur des habitations, baptisé Sylando® 240SC, est également en cours d’évaluation par l’OMS.

    Toutes les 2 minutes, un enfant meurt du paludisme dans le monde. Et chaque année, plus de 200 millions de nouveaux cas sont diagnostiqués. Le paludisme est également l’une des causes majeures de pauvreté dans le monde, ce qui en fait l’un des fardeaux les plus lourds pour les populations les plus vulnérables.

    Les moustiquaires imprégnées de l’insecticide longue durée (LN) et les sprays intérieurs sont des solutions clés pour la prévention du paludisme, notamment en Afrique subsaharienne. 60 pays ont déjà signalé des moustiques résistants à au moins une famille d’insecticide utilisée à l’échelle nationale. Une partie du problème réside dans le fait que seulement quatre familles d’insecticides étaient auparavant recommandées par l’OMS pour le contrôle des moustiques adultes, dont une seule (la classe des pyréthrinoïdes) était recommandée pour les LN. L’utilisation en continue des mêmes insecticides a permis aux moustiques de s’adapter et de devenir résistant.

    Des essais indépendants au Bénin, au Burkina Faso, en Tanzanie et en Côte d’Ivoire ont démontré l’efficacité d’Interceptor® G2 et de Sylando® 240SC contre les moustiques résistants aux insecticides jusqu’alors utilisés.

    Le professeur Hilary Ranson, entomologiste médical de la Liverpool School of Tropical Medicine, étudie le problème depuis de nombreuses années. « Nous devons prendre très au sérieux la résistance aux insecticides », a-t-il déclaré. « Dans certains pays, les populations locales de moustiques ont multiplié par 1 000 leur niveau de résistance. Cela fait des années qu’aucune nouvelle famille d’insecticides utilisés en santé publique n’est apparue sur le marché. La création de solutions alternatives est urgente. »

    Suite à la recommandation de l’OMS, BASF va se préparer à lancer Interceptor® G2 pour prévenir le paludisme. En fonction des procédures locales d’homologation, les ministères de la Santé et organismes d’aide devraient avoir accès à la nouvelle moustiquaire dès la fin de l’année 2017.

    « De nouveaux produits permettant de gérer les phénomènes de résistance sont désespérément nécessaires pour prévenir les maladies transmises par les moustiques et pour sauver des vies », a expliqué Egon Weinmueller, responsable de la division Santé publique de BASF. « Cette découverte renforce ma conviction personnelle que notre génération peut véritablement en finir pour de bon avec le paludisme. »

    Distribué par APO pour BASF

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce