• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Mali/UE : Abdoulaye Idrissa Maïga rencontre la Haute Représentante/Vice-présidenteFederica Mogherini

    La Haute Représentante/ Vice-présidente Federica Mogherini a reçu le Premier Ministre du Mali de S.E. Abdoulaye Idrissa Maïga à Bruxelles le 12 Octobre pour aborder des sujets d’intérêt commun : la mise en œuvre de l’Accord de Paix et Réconciliation, la situation

    PNUD au Mali : Aboubacar Koulibaly est le nouveau Directeur pays

    Bamako le 5 octobre 2017 : Aboubacar Koulibaly, de nationalité guinéenne est le nouveau Directeur Pays du PNUD au Mali. M. Koulibaly a plus de 15 ans d’expérience approfondie dans le domaine du développement, notamment la conception et la mise en œuvre des

    Refus de visas aux tchadiens par Donald Trump : Le G5 Sahel exprime sa surprise

    Lisez la Déclaration de la Présidence en exercice du G5 Sahel, suite à la décision du Gouvernement fédéral américain d’inscrire la République du Tchad sur la liste des pays visés par le décret migratoire. La Présidence en exercice du G5 Sahel a appris, avec

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Fonds pour la consolidation de la paix : Quatre nouveaux projets approuvés par le comité de pilotage

    jeudi 6 juillet 2017 , par Assane Koné

    Le Ministère des affaires étrangères et de la coopération internationale a abrité ce mercredi 5 juillet 2017, les travaux d’une session du comité de pilotage des Projets PBF au Mali.

    Cette session trimestrielle co-organisée par le Direction des Organisations Internationales du Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale et le Système des Nations Unies au Mali ; était coprésidée par le Secrétaire Général du Département M. Oumar DAOU et la Coordinatrice résidente du PNUD au Mali et également coordinatrice résidente des Nations Unies, Madame Mbaranga GASARABWE. Elle a enregistré la participation de l’Ambassadeur du Canada, les représentants de plusieurs départements ministériels dont la Jeunesse et la construction citoyenne, la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille ainsi que les représentants de la Société civile.

    Dans son intervention Mme Mbaranga GASARABWE s’est félicitée de la qualité du plaidoyer présenté par le Mali pour attirer l’attention des bailleurs en faveur d’une phase 2 des projets PBF avec à l’appui un document vidéo très édifiant. Elle s’est également réjouie de l’accompagnement constant du Canada et de l’avancée des projets de la phase 1 et de leurs extensions (8 millions de dollars) dont le projet transfrontalier Mali-Burkina qui sera basé à Dori. Cette phase 1 (2014-2017) est dotée d’une enveloppe de 9 milliards de F CFA (17 millions de dollars) et a couvert les régions de Gao et de Tombouctou.

    Le Secrétaire général du Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale ; M. Oumar DAOU a salué le partenariat fructueux entre le Mali et l’Organisation des Nations Unies dans le cadre du retour de la Paix et du relèvement du pays. A ce titre, a-t-il souligné, le Mali et les Nations Unies à travers le Bureau de soutien à la consolidation de la paix ont depuis 2014, bâti des relations exemplaires basées notamment sur le financement de Projets à impact rapide pour renforcer la résilience des communautés victimes de la crise de façon très concrète.

    Le Comité a également suivi des présentations sur le processus de sélection des notes conceptuelles des projets et les 14 notes conceptuelles formulées au titre de la phase 2 par les agences des Nations Unies.

    A l’issue des échanges et des débats, quatre importants projets ont été retenus dont deux en faveur de la jeunesse et deux en faveur de la promotion genre. La mise en œuvre de ces projets impliquera largement les populations et la société civile nationale qui gèrera 40% des ressources.

    Le comité de pilotage du Fonds de consolidation de la paix au Mali qui dispose d’une cellule d’appui technique est l’organe de gouvernance du PBF au Mali. Il assure la planification, l’approbation, la gestion et le suivi des projets qui bénéficient du financement de ce fonds conformément aux dispositions prises par l’Assemblée Générale des Nations Unies portant création du PBF en date du 22 août 2006. Ce comité est chargé de l’orientation stratégique des projets à soumettre à l’approbation du PBF, de la prise de décision concernant la sélection et l’approbation desdits projets, ainsi que de l’assurance qualité dans leur mise en œuvre.

    La session de ce 05 juillet 2017 a également permis de mesurer l’état d’avancement du programme en sa phase 1 ainsi que les recommandations de l’atelier d’évaluation tenu en mai dernier. Celles-ci ont trait à la mise en place d’un secrétariat permanent, l’extension du projet aux régions de Ségou et Mopti ainsi que la prise en compte des dimensions gouvernance locale et résolution des conflits.

    Source : Bureau de l’Information et de la Presse – MAECI

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce