• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    L’ultimatum de « ANTE A BANA » : Ce qui est prévu après le 15 août 2017

    « Plateforme « ANTÈ A BANA - Touche pas ma Constitution ! », organisera une marche pacifique le mercredi 16 Août 2017 pour exiger la mise en accusation de Mr Ibrahim Boubacar Keïta pour haute trahison afin qu’il soit démis de ses fonctions de Président de la

    Crise malienne : Accusée la France réagit

    Accusée par de nombreux maliens, souvent dans la presse ou sur les réseaux sociaux, d’être la principale instigatrice de la crise malienne, la France réagit. Lisez le communiqué publié à cet effet par l’Ambassade de France au Mali ! Communiqué

    Nord du Mali : Les États-Unis Condamnent les Violations Récurrentes du Cessez-le-feu au Mali

    Les États-Unis condamnent les violations récurrentes du cessez-le-feu qui ont eu lieu au Mali entre les groupes armés signataires de l’accord de paix d’Alger de 2015. Nous exhortons les parties à cesser immédiatement les hostilités et à respecter strictement

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Reconnaissance de la Nation : Le ministère de la défense salue le dévouement de 33 officiers

    mercredi 31 mai 2017 , par Assane Koné

    Pour service rendu à la Nation malienne, 17 officiers de l’armée malienne ont été décorés de la médaille de Chevalier de l’ordre national et 16 autres ont reçu la médaille du mérite national avec effigie abeille. La cérémonie de remise des décorations, présidée par Tiena Coulibaly, ministre de la défense et des anciens Combattants, a eu lieu le 30 mai 2017, au Ministère de la défense et des anciens combattants.

    Trente trois officiers de l’armée malienne, dont certains sont à la retraite, ont été honorés par les plus hautes autorités du pays. Au moment ou 17 officiers supérieurs recevaient des mains de Tena Coulibaly, ministre de la défense et des anciens combattants, leur médaille de Chevalier de l’Ordre national, 16 autres officiers recevaient de la part du Général de Brigade Amadou Sagafourou Gueye, Grand Chancelier des Ordres Nationaux du Mali, la médaille du Mérite national avec effigie abeille.

    « Vous incarnez désormais tout ce à quoi les autres Maliens devraient se référer, vous vous devez aujourd’hui plus qu’hier et demain plus qu’aujourd’hui, continuer d’agir, de proposer, d’innover, de guider… l’éthique, la déontologie, les valeurs culturelles et sociétales fécondes de notre pays doivent constituer le fil d’Ariane de toutes vos activités futures », a indiqué aux 33 médaillés, le Général de Brigade Amadou Sagafourou Gueye, Grand Chancelier des Ordres Nationaux du Mali. Avant de leur rappelé qu’ils sont « des modèles estimés, des exemples de mérite et d’excellence qui devrez aider au réarmement morale de notre pays, aider à relever les défis d’édification de valeurs professionnelles, spirituelles et morales du Mali nouveau ».

    Le Général de Brigade Amadou Sagafourou Gueye, Grand Chancelier des Ordres Nationaux du Mali, a rappelé à l’assistance, composée pour l’essentiel de militaires, que « toutes les nations ont à un moment donné de leur histoire, ressenti la nécessité de mettre en exergue certaines valeurs communes : bravoure, ténacité, solidarité, dignité, don de soi, dévouement, conscience professionnelle, loyauté, efficacité, fidélité, entre autres ». Selon lui, toutes les Nations, ont chanté, magnifié, distingué les mérites des hommes et femmes, quels que soient leurs domaines d’activités, qui ont fait honneur à leur pays.

    « Cette tradition multiséculaire, qui met à l’honneur le Mérite et non plus la naissance, fait partie de la culture du Mali », a-t-il déclaré. Avant de rappeler que cela est symbolisé par le Ciwara ou le Nyeleni, des distinctions hautement significatives en milieu rural, surtout Bamanan.

    Il dira que depuis l’indépendance du Mali, la Grande Chancellerie des Ordres Nationaux du Mali, sous l’autorité du Président de la République, Grand maître des Ordres nationaux, participe à la perpétuation de cette culture du mérite par la remise de distinctions honorifiques, marquant ainsi la reconnaissance de la Nation à des hommes et à des femmes parfois anonymes, qui ont mis leurs compétences, leurs savoirs et leur savoir-faire au service de l’essor du Mali.

    « Vous avez été proposés par le Ministre de la défense et des Anciens combattants pour recevoir ces distinctions honorifiques, parce qu’il vous pratique au quotidien, parce qu’il vous connait et a décelé en vous les vertus qui font les grands hommes », a-t-il déclaré. Avant d’ajouter que « vos qualités et vos mérites, reconnus par vos responsables hiérarchiques ont été confirmés et validés par Ibrahim Boubacar Keita, Président de la République, Grand Maître des Ordres nationaux ».

    Pour sa part, Tiena Coulibaly, Ministre de la Défense et des Anciens combattants, a indiqué que cette cérémonie de décoration n’est pas une simple formalité d’usage, mais un moment empreint d’une grande solennité puisqu’il s’agit de porter officiellement la marque de reconnaissance de la Nation à des femmes et des hommes dont le dévouement au service publique est la plus puissante des motivations. « La remise de distinctions honorifiques obéit par conséquent à un protocole particulier inhérent à la reconnaissance du mérite », a-t-il déclaré. Avant d’ajouter que le mérite est cette valeur qui rend une personne digne d’estime, d’éloge, de considération ou de récompense pour sa conduite ou les actes qu’elle a posés.

    Avant de remettre les médailles, il a rappelé que ces distinctions sont le résultat d’engagements au service de l’intérêt général. « Elles dépassent les valeurs personnelles des intéressés, parce qu’elles se fondent toujours dans une ambition collective formant notre communauté de destin. Communauté de destin, qui fait que des hommes et des femmes de parcours différents, partagent un socle commun de valeurs, celui de la République », a-t-il déclaré.

    Assane Koné

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce