• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Mali/UE : Abdoulaye Idrissa Maïga rencontre la Haute Représentante/Vice-présidenteFederica Mogherini

    La Haute Représentante/ Vice-présidente Federica Mogherini a reçu le Premier Ministre du Mali de S.E. Abdoulaye Idrissa Maïga à Bruxelles le 12 Octobre pour aborder des sujets d’intérêt commun : la mise en œuvre de l’Accord de Paix et Réconciliation, la situation

    PNUD au Mali : Aboubacar Koulibaly est le nouveau Directeur pays

    Bamako le 5 octobre 2017 : Aboubacar Koulibaly, de nationalité guinéenne est le nouveau Directeur Pays du PNUD au Mali. M. Koulibaly a plus de 15 ans d’expérience approfondie dans le domaine du développement, notamment la conception et la mise en œuvre des

    Refus de visas aux tchadiens par Donald Trump : Le G5 Sahel exprime sa surprise

    Lisez la Déclaration de la Présidence en exercice du G5 Sahel, suite à la décision du Gouvernement fédéral américain d’inscrire la République du Tchad sur la liste des pays visés par le décret migratoire. La Présidence en exercice du G5 Sahel a appris, avec

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Difficulté d’installation du nouveau Maire Kalabancoro : Que veut Sadio Keita, Préfet de Kati ?

    samedi 13 mai 2017 , par Assane Koné

    Décidément le Mali va à vau-l’eau. Comment comprendre le comportement du Préfet de Kati dans le traitement du dossier de la Mairie de Kalabancoro ? Depuis le 28 avril 2017, Sadio Keita, représentant de l’Etat n’arrive pas à organiser la cérémonie de passation de service entre Issa Bocar Ballo, Maire sortant et Tiécoura Hamadoun Diarra, le nouveau Maire de Kalabancoro. De report en report et par son fait, le Préfet a décidé de maintenir Issa Bocar Ballo à la tête de la municipalité de Kalabancoro, malgré une décision de la Cour suprême qui le met en minorité.

    Malgré l’investiture le 28 avril 2017 du nouveau Maire de Kalanbancoro, il n’arrive pas à avoir accès aux bureaux, occupés par l’ancien Maire, au motif que la passation de service n’a pas encore eu lieu.

    Et, dans l’illégalité totale, Issa Bocar Ballo, l’ancien Maire de Kalabancoro continue à occuper le fautueil de maire, avec la complicité de Sadio Keita, Préfet de Kati.

    Sadio Keita, Préfet de Kati, pour des raisons qu’il est le seul à connaître, fixe des dates qu’il ne respecte pas pour la cérémonie de passation. Et son comportement prouve à suffisance qu’il est de mèche avec le Maire sortant.

    Après la décision de la Cour Suprême, en ce qui concerne les résultats des élections législatives à Kati, l’Etat devait immédiatement démettre de ses fonctions Sadio Keita. Loin d’être source de stabilité dans la commune rurale de Kalanbancoro, Sadio Keita, malgré sa charge de représentant de l’Etat, se comporte en sapeur pompier pyromane. Souvenez-vous que c’est ce Préfet qui a crée de toutes pièces le conflit électoral en favorisant sans preuve la liste du Maire sortant en lui attribuant de son propre chef des voix. N’eut été la décision de la Cour Suprême, le comportement de ce Préfet allait faire triompher le mensonge et la tricherie.

    Et, comme il n’est pas satisfait de la décision de la Cour Suprême qui gomme son préféré de la tête de la Mairie de kalabancoro, il a tendance à tout mettre en œuvre pour éviter que le nouveau Maire ne prenne fonction. Si non comment expliquer les différents reports de la cérémonie de passation de service entre le nouveau et l’ancien Maire.

    Le moment n’est-t-il pas venu pour que les supérieurs hiérarchiques du Préfet de Kati le rappellent à l’ordre ? Au rythme où vont les choses, il faut rapidement éviter que le comportement du Préfet ne soit une source de troubles graves à l’ordre public. Personne ne peut prévoir la réaction de la population de Kalabancoro qui a vomis l’ancien Maire. Sa présence dans le bureau du Maire, alors que la population a décidé de confié sa destinée à quelqu’un d’autre est aujourd’hui perçue par la grande majorité comme un déni de démocratie et voir un déni de justice, qu’elle assimile à une injure grave.

    Ou bien, les supérieures hiérarchiques du Préfet de Kati veulent attendre que l’irréparable se produise pour pouvoir lever le petit doigt pour le rappeler à l’ordre ?

    Ce qui est sûr, temps que des administrateurs se comporteront comme le Préfet de Kati, l’autorité de l’Etat ne sera jamais une réalité au Mali.

    Quel est cet Etat qui se dit démocratique qui accepte qu’un représentant de l’Etat soit l’instrument d’une mafia foncière qui ne dit pas son nom. Ballo, le maire sortant de Kalabancoro est impliqué dans plusieurs scandales fonciers. Et avec ce comportement, l’on doit se demander aujourd’hui, si le Préfet de Kati n’est pas son complice. Si non comment comprendre son comportement à vouloir que Ballo reste le Maire de Kalabancoro contre la volonté de la population ?

    En tout cas, à Kalabancoro, les faits sont têtus. Après l’investiture le 28 avril 2017, le nouveau maire n’arrive toujours pas à accéder à son bureau. Des « difficultés » existent dans la passation de service entre le maire entrant et sortant. Le Préfet de Kati avait programmé la passation pour le 8 mai 2017. Pour des raisons dit-il, « indépendante de sa volonté », elle n’a pu se tenir. Un autre Rendez-vous a été donné par ses soins. Les deux maires ont été convoqués pour le 10 mai 2017 dans la matinée. Pour la seconde fois, le Préfet a brillé par son absence sans aucune explication. Et le maire entrant est resté à l’attendre toute la matinée, sans succès.

    Issa Bocar Ballo, ancien Maire de Kalabancoro continue à occuper le bureau alors que les conseillers élus ont porté leur choix sur un nouveau Maire.

    Assane Koné

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce