• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Mali/UE : Abdoulaye Idrissa Maïga rencontre la Haute Représentante/Vice-présidenteFederica Mogherini

    La Haute Représentante/ Vice-présidente Federica Mogherini a reçu le Premier Ministre du Mali de S.E. Abdoulaye Idrissa Maïga à Bruxelles le 12 Octobre pour aborder des sujets d’intérêt commun : la mise en œuvre de l’Accord de Paix et Réconciliation, la situation

    PNUD au Mali : Aboubacar Koulibaly est le nouveau Directeur pays

    Bamako le 5 octobre 2017 : Aboubacar Koulibaly, de nationalité guinéenne est le nouveau Directeur Pays du PNUD au Mali. M. Koulibaly a plus de 15 ans d’expérience approfondie dans le domaine du développement, notamment la conception et la mise en œuvre des

    Refus de visas aux tchadiens par Donald Trump : Le G5 Sahel exprime sa surprise

    Lisez la Déclaration de la Présidence en exercice du G5 Sahel, suite à la décision du Gouvernement fédéral américain d’inscrire la République du Tchad sur la liste des pays visés par le décret migratoire. La Présidence en exercice du G5 Sahel a appris, avec

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Artérial Network à 10 ans : Le Réseau Kya fête à Bamako

    jeudi 9 mars 2017 , par Assane Koné

    Artérial Network, le réseau des opérateurs culturels africains, à 10 ans. Et, le Réseau Kya, réseau des opérateurs culturels du Mali, n’a pas lésiné sur les moyens pour la célébration de ce 10ème anniversaire. Le Mardi 7 mars 2017, les membres et les sympathisants du Réseau Kya, ont pratiquement assiégé la Galerie Médina pour célébrer avec faste cet anniversaire.

    Pour la célébration de « ARTERIAL DAY » au Mali, le Réseau Kya a concocté un programme alléchant : causerie débats, projection de vidéos sur Arterial et des témoignages. Cette initiative du nouveau bureau du Réseau Kya au Mali, vise à mieux faire Artérial Network aux acteurs culturels maliens.

    Créer en 2007 à Dakar, à la faveur de la conférence pour le soutien du secteur des arts et de la culture en Afrique organisée sur l’île de Gorée, au Sénégal, dans le cadre de la Convention 2005 de l’Unesco sur la protection et la promotion de la diversité culturelle, Artérial Network est un réseau Panafricain qui se dédie entièrement à la promotion des arts et de la culture sur le continent.

    Dans le cadre de cette causerie débats, Fousseyni Diakité, Président du réseau Kya et son secrétaire général, Attaher Maiga, ont tenu à rappeler les motifs qui ont prévalu à la création d’un réseau culturel panafricain et le réseau des opérateurs culturels du Mali (Réseau Kya).

    Ils ont aussi rappelé l’historique, les objectifs, les missions, les opportunités et les conditions d’adhésion à Arterial Network et au réseau Kya. Un focus a été fait sur les actions déjà conduites.

    « Le réseau Kya, organisation malienne membre de Artérial Network, est né en février 2010 à Ségou et est constitué de professionnels de différents secteurs de la culture qui se sont engagés à mettre leur expertise et leur savoir-faire au service de l’art et de la culture », a indiqué Fousseny Diakité, le tout nouveau Président du Réseau Kya et non moins Président de l’Association Walaha.

    Il a ajouté que Arterial Network est une structure qui a pour but de développer les réseaux pour mener à bien une stratégie de lobbying au nom du secteur créatif africain aux niveaux national, continental et international.

    « Arterial Network vise à renforcer les capacités et le leadership dans le secteur créatif africain à travers des programmes de formation, de parrainage, des résidences. Le réseau a également comme objectif d’aider à améliorer les conditions de travail et de défendre les droits des artistes africains et promouvoir et défendre les droits de l’homme, y compris le droit à la liberté d’expression créatrice », a indiqué Fousseny Diakité.

    Les conférenciers diront que le Réseau a permis de développer sur le continent africain l’accès aux marchés, les capacités en gestion des projets, le financement de la culture, ou encore les droits des artiste et leur liberté d’expression.

    Un espace a été offert, aux anciens du Réseau Kya pour une série de témoignages. Hama Goro et Hugo Diarra, ont énormément insisté sur les différentes opportunités qu’offrent les deux organisations pour les réseaux culturels au Mali.

    Ensuite, les responsables du Réseau Kya ont procédé à la présentation du plan d’actions du réseau Kya du mandat en cours. Ce plan d’actions s’articule autour de trois axes essentiels : La pérennisation des actions déjà posées, la formation en anglais, le management culturel et l’autonomisation du réseau.

    A cela, il faut ajouter la mise en place d’un fonds pour la structuration des structures indépendamment du fonds Maaya.

    A titre d’information, Attaher Maïga, secrétaire général du Réseau Kya, a rappelé que depuis le 1er février 2017, le Secrétariat de Artérial Network a déménagé du Cap, en Afrique du Sud, à Abidjan, en Côte d’Ivoire, dans les locaux du Masa. Et, mieux, il dira que depuis 2015, Mamou Daffé, Président de la Fondation du festival sur le Niger en est le président.

    Assane Koné

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce