• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Plan International et l’organisation de développement danoise BØRNEfonden vont fusionner

    Plan International Danemark, ONG majeure pour les droits des filles, et BØRNEfonden, organisation de développement danoise en faveur des jeunes, vont fusionner dans le but de renforcer leur impact sur les enfants et les jeunes vulnérables en Afrique de

    Niger et Mali : Les Missions EUCAP Sahel au cœur des défis transfrontaliers

    Comment mieux assurer la sécurité transfrontalière entre le Mali et le Niger face à la situation sécuritaire qui se dégrade ? Le séminaire « Gestion de la criminalité transfrontalière entre le Niger et le Mali »du 4 au 5 décembre réunissait à Niamey des

    Meeting du Collectif des Associations AN TE, A BANNA : « IBK, a de toute évidence échoué… »

    « IBK, a de toute évidence échoué : Echouer de rassembler les maliens, échouer de lutter contre l’insécurité, échouer de régler la question du nord, échouer tout simplement de faire vivre le Mali ». Nous indique le déclaration du grand meeting populaire et

    | |

    2ème édition du parcours pédagogique : 200 élèves de 10 écoles de Bamako et de Koulikoro en lice

    mardi 7 mars 2017 , par Assane Koné

    La cérémonie de lancement de la 2ème édition du parcours pédagogique a eu pour cadre l’esplanade de la Tour de l’Afrique, le samedi 4 mars 2017, sous la présidence de Boureima Fofana, Représentant du ministre de la culture, en présence de la directrice de la Tour de l’Afrique. On y notait la présence du représentant du Maire de la commune VI du District de Bamako, des Directeurs des Académies d’enseignements de Bamako et de Koulikoro, les directeurs de écoles partenaires et plusieurs élèves.

    Cette compétition est le fruit d’une étroite collaboration entre le département de la culture et la Tour de l’Afrique, qui ont décidé de conjuguer leurs efforts afin de contribuer au développement de la culture malienne à travers un enseignement de qualité sur les connaissances de l’Afrique, dénommé Parcours pédagogique.

    En effet, cette édition met en compétition 200 élèves de dix (10) écoles de Bamako et de la région Koulikoro sur des sujets qui ont trait à la culture de l’intégration et de l’unité africaine.

    Après le mot de bienvenu du représentant du Maire de la commune VI du District de Bamako, Mme Mariam Maiga, Directrice de la Tour de l’Afrique a rappelé que le parcours pédagogique vise à contribuer de manière prodigieuse au développement de la culture malienne à travers un enseignement de qualité sur les connaissances de l’Afrique.

    Elle a ajouté que « le rôle de l’école n’est pas simplement d’assurer la diffusion et la transmission du savoir, il est aussi d’éclairer le chemin des hommes en repoussant les frontières de l’ignorance, le lit de toutes nos angoisses », pour ainsi montrer la place considérable que l’éducation tient dans toutes les sociétés.

    En termes d’innovation, Mme Mariam Maiga a souligné qu’il s’agit de l’extension du parcours aux écoles de la 2ème région du pays et les thématiques qui y seront développées. « Le parcours se veut défenseur et protecteur des jeunes face aux stupéfiants et à la mauvaise utilisation des réseaux-sociaux », a-t-elle indiqué.

    Faut-il le noter que le Guide pédagogique, un document de référence comportant des informations actualisées sur l’Afrique, a été distribué aux élèves afin de mieux approfondir leurs connaissances. Ce précieux document se détache en cinq (5) thématiques, à savoir : l’aperçu sur l’Afrique, le panafricanisme et les communautés économiques régionales, le droit et l’autonomisation de la femme, la jeunesse face aux stupéfiants et aux réseaux sociaux et les missions réservées à la Tour de l’Afrique.

    C’est pourquoi, la Directrice de la Tour de l’Afrique a exhorté les élèves à s’approprier du contenu de ce document en vu d’améliorer leurs capacités individuelles et d’avoir une meilleure connaissance de l’Afrique. Et de remercier le ministre de la culture, NDiaye Ramatoulaye Diallo pour son engagement en faveur de la culture malienne.

    De son coté, Boureima Fofana, le représentant du Ministre de la culture dira que la Tour de l’Afrique est plus qu’un monument, « elle est un carrefour culturel où les jeunes maliens apprennent à se connaitre, à vivre ensemble et à competir sainement pour approfondir leurs connaissances sur le Mali, ses valeurs et sur l’Afrique toute entière ».

    Et d’ajouter cette édition s’inscrit dans ce sens. Elle vise à susciter l’accompagnement des autres acteurs afin que la culture de l’unité et la dimension Afrique puisse davantage être prise en compte dans tous les secteurs de la vie sociale.

    La grande finale aura lieu le 25 mai 2017 à l’occasion de l’anniversaire de l’Union Africaine à la Tour de l’Afrique.

    Moussa Mallé SISSOKO

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce