• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Plan International et l’organisation de développement danoise BØRNEfonden vont fusionner

    Plan International Danemark, ONG majeure pour les droits des filles, et BØRNEfonden, organisation de développement danoise en faveur des jeunes, vont fusionner dans le but de renforcer leur impact sur les enfants et les jeunes vulnérables en Afrique de

    Niger et Mali : Les Missions EUCAP Sahel au cœur des défis transfrontaliers

    Comment mieux assurer la sécurité transfrontalière entre le Mali et le Niger face à la situation sécuritaire qui se dégrade ? Le séminaire « Gestion de la criminalité transfrontalière entre le Niger et le Mali »du 4 au 5 décembre réunissait à Niamey des

    Meeting du Collectif des Associations AN TE, A BANNA : « IBK, a de toute évidence échoué… »

    « IBK, a de toute évidence échoué : Echouer de rassembler les maliens, échouer de lutter contre l’insécurité, échouer de régler la question du nord, échouer tout simplement de faire vivre le Mali ». Nous indique le déclaration du grand meeting populaire et

    | |

    10ème Session ordinaire du conseil d’administration du CNR-ENF : Tous les feux sont au vert

    mardi 7 mars 2017 , par Assane Koné

    Le Centre National des Ressources de l’Education Non Formelle (Cnr-enf), a tenu le jeudi sa 10ème session ordinaire du conseil d’administration. Au sortir de cette session, les administrateurs sont satisfaits de l’exécution de toutes les activités retenues par la structure au titre de la compagne 2015-2016.

    C’est sur une note d’optimisme que les administrateurs du Centre National des ressources de l’Education Non Formelle (Cnr-enf) ont bouclé, le jeudi 2 mars 2017 dans ses locaux, les travaux de la 10ème session ordinaire du conseil d’administration de cette structure de l’éducation. Au cours de la rencontre, les administrateurs ont examiné et adopté le procès-verbal de la 9ème session du conseil d’administration du Cnr-enf tenue le 10 mars 2016 et ont fait le point de l’état d’exécution des recommandations de la 9ème session du conseil d’administration. Aussi, ils ont examiné et approuvé le rapport d’activités de l’année 2016-2017 du Cnr-enf et le programme d’activités 2017-2018.

    Dans son discours de bienvenu, Dr Soumana Kané, Directeur du CNR-ENF a annoncé que sa structure a élaboré un programme d’activités pour la période 2017-2019. Il s’agit de : La formation supérieure des néo-alphabètes (FSNA), le suivi des innovations / voyage d’étude. A cela s’ajoute les activités liées au renforcement de capacités, de la post-alphabétisation, au développement de l’environnement lettré. Pour ce faire, il a ajouté qu’il espère sur les efforts de tous les administrateurs pour une bonne exécution de ce programme.

    « Un accent particulier sera mis sur les activités de post-alphabétisation, par l’élaboration et la production de modules thématiques répondant aux besoins langagiers des apprenants, ainsi que sur la formation qualifiante des sortants de l’ENF en général et de ceux des CED en particulier », a déclaré Moumine Traoré, secrétaire général du ministère de l’éducation nationale.

    Ensuite, il est revenu sur les activités menées par le Cnr-enf au titre de 2015-2016. Avant de survoler les missions effectuées dans les académies d’enseignement, excepté celles de Gao, Tombouctou et Kidal. « Il a été constaté un abandon de plus en plus significatif des centres d’alphabétisation. Une situation liée au fait que très souvent les apprenants n’ont pas assez d’opportunités pour exercer les compétences acquises. Aussi, il convient de noter la quasi-inexistence d’un environnement lettré », a-t-il déploré.

    Moumine Traoré a indiqué que ce fut aux termes des dites missions que des recommandations visant à améliorer l’accès à l’Education non formelle et la qualité des apprentissages ont été formulées. Face à ces constats peu reluisants, poursuit-il, le Cnr-enf a entamé un certain nombre d’activités visant à renforcer le partenariat avec les acteurs. « D’autres actions sont également prévues pour améliorer les contenus des enseignements/ apprentissages afin de permettre aux sortants de l’ENF de mieux s’insérer dans le tissu socio-économique. Elles concernent entre autre, l’élaboration des référentiels de suivi-évaluation et des modules de post-alphabétisation, la réactivation de la stratégie de formation supérieure des Néo-Alphabètes (FSNA) », a-t-il indiqué.

    Moussa Mallé SISSOKO

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce