• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Mali/UE : Abdoulaye Idrissa Maïga rencontre la Haute Représentante/Vice-présidenteFederica Mogherini

    La Haute Représentante/ Vice-présidente Federica Mogherini a reçu le Premier Ministre du Mali de S.E. Abdoulaye Idrissa Maïga à Bruxelles le 12 Octobre pour aborder des sujets d’intérêt commun : la mise en œuvre de l’Accord de Paix et Réconciliation, la situation

    PNUD au Mali : Aboubacar Koulibaly est le nouveau Directeur pays

    Bamako le 5 octobre 2017 : Aboubacar Koulibaly, de nationalité guinéenne est le nouveau Directeur Pays du PNUD au Mali. M. Koulibaly a plus de 15 ans d’expérience approfondie dans le domaine du développement, notamment la conception et la mise en œuvre des

    Refus de visas aux tchadiens par Donald Trump : Le G5 Sahel exprime sa surprise

    Lisez la Déclaration de la Présidence en exercice du G5 Sahel, suite à la décision du Gouvernement fédéral américain d’inscrire la République du Tchad sur la liste des pays visés par le décret migratoire. La Présidence en exercice du G5 Sahel a appris, avec

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Mali/Rwanda : Signature d’un accord sur le transport aérien

    vendredi 17 février 2017 , par Assane Koné

    Madame le ministre de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement a procédé, le 13 février 2017 à Kigali au Rwanda, à la signature d’un Accord sur le transport aérien entre la République du Mali et la République du Rwanda.

    La signature de cet accord est l’aboutissement d’un long processus enclenché depuis 2013 à Durban. En effet, les autorités aéronautiques du Mali et du Rwanda se sont réunies le 10 décembre 2013 à Durban (Afrique du Sud) pour négocier et conclure un Accord bilatéral relatif au transport aérien entre les deux pays.
    A l’issue desdites négociations, un mémorandum d’entente a été signé le 10 décembre 2013 et l’accord aérien a été paraphé le 12 décembre 2013 par les deux chefs de Délégation.

    Au titre du mémorandum d’entente, les entreprises de transport aérien désignées, notamment RWANDAIR, sont autorisées à exploiter les services agréés des 3èmeet 4ème libertés entre les deux pays sans aucune restriction de fréquences et de capacités. En outre, elles sont autorisées à exercer les droits de 5èmeliberté entre le territoire de l’autre partie contractante et celui des Etats signataires de la Décision de Yamoussoukro.

    C’est dans le dessein de dynamiser cette coopération entre le Mali et le Rwanda dans le domaine du transport aérien que Madame le ministre de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement s’est rendue à Kigali pour signer l’Accord de transport aérien entre le Mali et le Rwanda.

    Madame TRAORE Seynabou DIOP était accompagnée de l’Ambassadeur du Mali avec Résidence à Luanda, SEM Diamou KEITA, de Monsieur Adama KONE, Conseiller Technique au Ministère de l’Equipement, des Transports et Désenclavement, de Monsieur Mamadou OUEDRAOGO de la Direction des Affaires Juridiques du Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération Internationale et de l’Intégration africaine et de Mme N’DIAYE Djénéba DABO, de la Direction du Transport Aérien et de la Sûreté de l’Agence Nationale de l’Aviation Civile.

    Intervenant aux termes de la signature, Madame TRAORE Seynabou DIOP a rappelé la convergence de vue entre le Mali et le Rwanda, au plus haut niveau, dans les domaines politique, de l’intégration africaine et de la promotion du partenariat économique.

    Elle s’est également réjouie de la signature de cet Accord qui participe du raffermissement des liens séculaires entre le Mali et le Rwanda, avant d’indiquer qu’il participe de la mise en œuvre de la Déclaration de Yamoussoukro concernant la libéralisation de l’accès aux marchés du transport aérien en Afrique, signée le 14 novembre 1999.

    Au-delà de la signature du présent accord qui consacre l’ouverture d’une ligne aérienne entre Bamako et Kigali, la visite de Madame le ministre s’inscrit également dans une dynamique de coopération sud-sud pour un partenariat « gagnant-gagnant », en faveur d’une Afrique plus unie, plus forte et enviée.

    La mise en œuvre de l’Accord sur le transport aérien contribuera au rapprochement de nos peuples, à la promotion économique et culturelle entre le Mali et le Rwanda ainsi qu’au désenclavement des deux pays. Après la compagnie aérienne équatoguinée ne CEIBA Intercontinental, RWANDAIR devient ainsi la 17ème compagnie qui va desservir le Mali. Le vol inaugural est prévu pour le mois de juin 2017.

    De la signature de cet accord, il ressort deux constats : le premier, le Mali est débout et de retour sur la scène internationale. Le second, la volonté du Président de la République, SEM Ibrahim Boubacar KEITA, de faire de l’Aéroport International Président Modibo KEITA-Sénou un hub se matérialise de plus en plus.

    Cellule Com METD

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce