• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Le Parti SADI réaffirme son soutien et sa solidarité au peuple et au Gouvernement bolivariens

    Le Parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance (SADI) salue l’engagement et le courage du peuple Vénézuélien qui a participé de façon massive et éloquente à la mise en place, le 30 juillet 2017, d’une constituante pour surmonter de façon

    L’ultimatum de « ANTE A BANA » : Ce qui est prévu après le 15 août 2017

    « Plateforme « ANTÈ A BANA - Touche pas ma Constitution ! », organisera une marche pacifique le mercredi 16 Août 2017 pour exiger la mise en accusation de Mr Ibrahim Boubacar Keïta pour haute trahison afin qu’il soit démis de ses fonctions de Président de la

    Crise malienne : Accusée la France réagit

    Accusée par de nombreux maliens, souvent dans la presse ou sur les réseaux sociaux, d’être la principale instigatrice de la crise malienne, la France réagit. Lisez le communiqué publié à cet effet par l’Ambassade de France au Mali ! Communiqué

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Musique : Modibo Fofana dit Sarafo chante « Sandji »

    jeudi 9 février 2017 , par Assane Koné

    Le terme Sandji signifie littéralement en langue française la pluie. Tel est le titre du premier album de l’artiste musicien, auteur compositeur Modibo Fofana dit Sarafo.

    Dans ce morceau, l’artiste remonte en surface l’épineux problème de l’eau qui caractérise les pays du Sahel notamment le Mali. Aujourd’hui même la ville de Bamako n’est point épargnée car elle souffre à certains moments de l’année du manque cruel d’eau. Sans aucune complaisance Sarafo fait l’état des lieux des zones inondables dans la capitale malienne.

    L’eau source de vie l’artiste pointe du doigt les nombreux bienfaits de son abondance dans le pays. Tous les secteurs de la vie profitent à merveille de sa largesse. Dans un second temps, il rappelle que cette même denrée rare est tout à la fois capable de provoquer des inondations terribles. Pour preuve il prend référence sur les zones inondables vendues de manière illégale par les maires sans scrupule. Un morceau à écouter …

    Oumar Diabaté
    Instituteur à Bamako

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce