• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Attaque terroriste du Campement Kangaba : Le RPM condamne

    Le dimanche 18 juin 2017, au petit soir, des individus présentés comme des terroristes djihadistes, ont attaqué le Campement kangaba. Officiellement , cette attaque aurait fait 9 victimes : 5 innocentes victimes dont un élément des forces armées et de sécurité

    Mamadou Ismaila KONATE, ministre de la justice : « Le gouvernement est engagé pour accélérer la mise en œuvre des points d’accord conclus entre lui et les syndicats »

    Dans un communiqué diffusé par le ministère de la justice, Me Mamadou Ismaïla konaté, ministre de la Justice garde des Sceaux, a rencontré les partenaires sociaux de son département à leur demande. Lisez le communiqué qui a sanctionné ces différentes rencontres !

    Rapport conjoint AMDH/FIDH : Accusée, l’AMDH se défend

    Le Président de l’Association Malienne des Droits de l’Homme (AMDH) invite l’opinion nationale à faire attention à la désinformation et à la campagne d’intoxication de certains organes de presse suite à la publication de son rapport conjoint avec la FIDH, le 11 mai

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Évolution du Projet Timbuktu Renaissance : La construction d’un centre de culture et d’innovation démarrera en Mars 2017

    mardi 31 janvier 2017 , par Assane Koné

    Doter Tombouctou et sa région d’infrastructures sociales de base en vue d’impulser le développement cohérent endogène est l’un des objectifs majeurs du Projet de l’Association Timbuktu Renaissance. Ce projet qui se veut un vecteur de la culture vise à œuvrer pour un retour définitif et durable de la paix et de la stabilité économique dans les trois régions du Nord du Mali. Il est le fruit d’un partenariat consistant entre l’Association Timbuktu Renaissance avec l’accompagnement du ministère de la culture et Google Cultural Institue et National Endowment for Democracy (NED).

    L’information a été donnée lors d’un point de presse organisé par le Ministère de la culture le lundi 30 janvier 2017 dans ses locaux sous l’égide de Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo, Ministre de la culture. Pour la circonstance, elle était entourée par ses collaborateurs et la délégation de l’association « Timbuktu Renaissance », conduite par l’ancien ambassadeur américain, Mme Cynthia Schneider, Présidente de l’association et Manny Ansar, secrétaire général de l’association et non moins promoteur du Festival au désert.

    L’approche de Timbuktu Renaissance est de mettre la culture au cœur de la lutte pour un avenir de paix et de prospérité du Mali en exposant à un auditoire mondial et donc potentiellement à des investisseurs. C’est dans cette dynamique que l’Association et le ministère de la culture ont tenu à éclairer la lanterne du monde des medias sur les avancées notoires soulignées dans leurs démarches afin d’informer l’opinion publique.

    En effet, le projet de construction d’un centre de culture et d’innovation à Tombouctou est le produit d’un partenariat fécond entre Timbuktu Renaissance, Google Cultural et National Endowment for Democracy(NED). Tombouctou verra au mois de mars 2017, la pose des premières pierres d’un centre de culture et d’innovation pour sa jeunesse. L’association œuvre depuis plus de deux ans en parfaite collaboration ave le département de la culture pour mettre en place un plan d’action pour créer une dynamique culturelle propre aux régions du nord. Il servira de catalyseur à la promotion de l’artisanat et participera à la promotion touristique du septentrion malien.

    Selon le Ministre de la culture, N’Diaye Ramatoulaye Diallo les grandes lignes de ce partenariat convergent vers un seul objectif : faire de la culture un vecteur et un moteur de développement intégré pour les régions du nord du Mali. « Timbuktu Renaissance a fait le tour du monde pour porter des messages d’espoir du Mali et la conviction de chaque malien qu’est la capacité de sortir dignement de cette crise. L’idée est de redonner à Tombouctou sa lueur d’antan où la paix et la stabilité peuvent se côtoyer », a-t-elle indiqué.

    Pour la présidente de Timbuktu Renaissance, Mme Cynthia Scheinder, l’association a mis un focus sur la culture car, selon elle, c’est la culture qui forme la fondation de la société. « Nous avons mené plusieurs activités (concerts, conférences etc.) aux Etats-Unis pour soulever le profil d’un Mali qui continu d’exister, débout avec une culture très forte. Pour le gouvernement américain la culture est très importante pour la préservation de l’unité, de la paix et de la cohésion. C’est pourquoi, l’ONG NED, Google Cultural Institute et d’autres partenaires ont eu confiance en nous pour soutenir ce projet », a-t-elle indiqué.

    A en croire le secrétaire général de l’association Timbuktu Renaissance, Manny Ansar, Timbuktu Renaissance est née avec l’objectif de résister, soutenir les artistes du festival et la culture malienne et de protéger le patrimoine de Tombouctou. Elle été lancée officiellement au Qatar en 2014 lors du Forum Etats-Unis et du monde Arabe Islamique.

    « Le centre de culture et d’innovation à Tombouctou sera un espace multifonctionnel avec une connexion à haut débit et toutes les commodités pour l’utilisation des TIC par la jeunesse de la cité des 333 saints. Il accueillera aussi des rencontres, des conférences-débats, des concerts et des animations culturelles. Les artistes y vont jouer régulièrement. Nous allons aussi inviter les artistes de Bamako et des autres régions du Mali et de surcroit ceux qui sont aux camps de refugiés pour un brassage culturel afin de faire vivre l’activité culturelle », a indiqué Many Ansar. Avant d’ajouter que « parmi les problèmes que nous avons décelé là-bas, figure le manque de studio d’enregistrement. Le centre sera équipé d’un studio d’enregistrement pour permettre aux talents de la région de s’adonner pleinement à leur passion », a expliqué Manny Ansar, Secrétaire général de Timbuktu Renaissance.

    Moussa Mallé SISSOKO

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce