• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Le Parti SADI réaffirme son soutien et sa solidarité au peuple et au Gouvernement bolivariens

    Le Parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance (SADI) salue l’engagement et le courage du peuple Vénézuélien qui a participé de façon massive et éloquente à la mise en place, le 30 juillet 2017, d’une constituante pour surmonter de façon

    L’ultimatum de « ANTE A BANA » : Ce qui est prévu après le 15 août 2017

    « Plateforme « ANTÈ A BANA - Touche pas ma Constitution ! », organisera une marche pacifique le mercredi 16 Août 2017 pour exiger la mise en accusation de Mr Ibrahim Boubacar Keïta pour haute trahison afin qu’il soit démis de ses fonctions de Président de la

    Crise malienne : Accusée la France réagit

    Accusée par de nombreux maliens, souvent dans la presse ou sur les réseaux sociaux, d’être la principale instigatrice de la crise malienne, la France réagit. Lisez le communiqué publié à cet effet par l’Ambassade de France au Mali ! Communiqué

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Démolition des Kiosques : L’URD demande l’arrêt des opérations

    lundi 30 janvier 2017 , par Assane Koné

    Communiqué de l’URD sur les opérations de démolition des kiosques de "Malitelda"

    L’URD constate avec désolation que les kiosques se trouvant dans la rue de la société Malitel, communément appelée "Malitelda", ont été démolis très tôt le matin du 24 janvier 2017 par le Gouverneur du District de Bamako.

    L’URD estime que le Gouvernement de la République du Mali, avant d’autoriser de telles opérations, aurait dû exiger qu’un véritable dialogue avec les acteurs concernés soit engagé d’une part, et s’assurer que des sites de recasement aient été préalablement aménagés pour les déguerpis d’autre part.

    L’URD déplore ce manque de communication et demeure convaincu que seul un dialogue franc et sincère peut éviter à notre capitale des dérapages inadmissibles qui peuvent découler desdites opérations et susceptibles de compromettre dangereusement le fragile processus de paix et de réconciliation.

    C’est pourquoi l’URD demande au Gouvernement :

    1- d’instruire immédiatement au Gouverneur de Bamako d’arrêter lesdites opérations ;
    2- d’engager un dialogue franc et sincère avec tous les acteurs concernés ;
    3- de mettre préalablement à disposition des déguerpis des sites de recasement aménagés.

    L’URD appelle également les commerçants concernés par ces opérations à s’engager dans la voix du dialogue pour la résolution de cette situation.

    Notre parti, l’URD, prône la paix, la justice, le respect des valeurs républicaines et rejette toute forme de violence comme moyen d’expression.

    Bamako, le 27 janvier 2017

    Le secrétaire à la communication
    Me Demba Traoré
    Officier de l’Ordre National
    Me Demba TRAORE

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce