• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Le Parti SADI réaffirme son soutien et sa solidarité au peuple et au Gouvernement bolivariens

    Le Parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance (SADI) salue l’engagement et le courage du peuple Vénézuélien qui a participé de façon massive et éloquente à la mise en place, le 30 juillet 2017, d’une constituante pour surmonter de façon

    L’ultimatum de « ANTE A BANA » : Ce qui est prévu après le 15 août 2017

    « Plateforme « ANTÈ A BANA - Touche pas ma Constitution ! », organisera une marche pacifique le mercredi 16 Août 2017 pour exiger la mise en accusation de Mr Ibrahim Boubacar Keïta pour haute trahison afin qu’il soit démis de ses fonctions de Président de la

    Crise malienne : Accusée la France réagit

    Accusée par de nombreux maliens, souvent dans la presse ou sur les réseaux sociaux, d’être la principale instigatrice de la crise malienne, la France réagit. Lisez le communiqué publié à cet effet par l’Ambassade de France au Mali ! Communiqué

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Maison centrale d’arrêt de Bamako : Tentative d’évasion avortée

    lundi 16 janvier 2017 , par Assane Koné

    Ce lundi 16 janvier 2017, aux environs de 03 heures du matin, quatre prisonniers dangereux ont tenté de s’évader la Maison centrale d’Arrêt (MCA) de Bamako.

    N’eût la vigilance des gardes pénitenciers dont les tirs de sommation ont vite dissuadé les détenus, ceux-ci se seraient évaporés dans la nature. Ils avaient réussi à s’exfiltrer de leur cellule de haute sécurité. Fort heureusement la promptitude des forces de sécurité a permis de boucler le périmètre et le déploiement rapide des forces spéciales antiterroristes (FORSAT) de la Police, de la Gendarmerie et de la Garde nationales.

    Les quatre fugitifs ont été vite appréhendés par les gardes pénitenciers. Aucune victime n’est à déplorer et la situation a été vite rétablie. Toutefois, il ressort des premiers témoignages que cette tentative d’évasion était en planification depuis plusieurs mois. Des complices parmi les détenus sont présentement entendus par la brigade territoriale de Bamako-Coura afin de situer les responsabilités éventuelles.

    Une mission conjointe de fouille des lieux est en cours, assurée par un détachement du Groupement d’Intervention de la Gendarmerie mobile (GIGM) et les gardes pénitenciers de la MCA. Les commissariats du 1er et 2ème arrondissement sont également mobilisés.

    Source : Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce