• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    L’ultimatum de « ANTE A BANA » : Ce qui est prévu après le 15 août 2017

    « Plateforme « ANTÈ A BANA - Touche pas ma Constitution ! », organisera une marche pacifique le mercredi 16 Août 2017 pour exiger la mise en accusation de Mr Ibrahim Boubacar Keïta pour haute trahison afin qu’il soit démis de ses fonctions de Président de la

    Crise malienne : Accusée la France réagit

    Accusée par de nombreux maliens, souvent dans la presse ou sur les réseaux sociaux, d’être la principale instigatrice de la crise malienne, la France réagit. Lisez le communiqué publié à cet effet par l’Ambassade de France au Mali ! Communiqué

    Nord du Mali : Les États-Unis Condamnent les Violations Récurrentes du Cessez-le-feu au Mali

    Les États-Unis condamnent les violations récurrentes du cessez-le-feu qui ont eu lieu au Mali entre les groupes armés signataires de l’accord de paix d’Alger de 2015. Nous exhortons les parties à cesser immédiatement les hostilités et à respecter strictement

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Abandon des charges contre l’ancien président : L’ACS-ATT salue les décisions des autorités

    mercredi 4 janvier 2017 , par Assane Koné

    Le bureau national de l’ACS-ATT (Association citoyenne de soutien à Amadou Toumani TOURE) a reçu avec bonheur le vote « populaire » à l’Assemblée nationale en faveur de l’abandon des charges contre l’ancien président ATT le 16 décembre 2016. C’est ce qui ressort du point de presse animé par le président de ladite Association, Hamman TOURE dit Serpent, le lundi dernier à la Maison des Aînés.

    En effet, au cours de sa dernière session, l’Assemblée nationale du Mali a procédé à l’examen du rapport d’enquête de mise en accusation de l’ancien président ATT pour haute trahison dans sa gestion de la crise du nord, suite à une saisine des élus de la nation par le gouvernement en 2013.

    Au terme des travaux, les honorables députés ont constaté que : « Aucune preuve matérielle ne soutient les accusations portées contre ATT pour haute trahison ». Par conséquent, les élus de la nation ont décidé d’abandonner cette procédure de mise en accusation du président déchu Amadou Toumani TOURE, en exile au Sénégal depuis 2012.

    Cette décision historique de l’Assemblée nationale du Mali a été diversement appréciée à travers le pays. Même certains des députés ont dénoncé une résolution biaisée, à la suite de la plénière. Il n’en demeure pas moins que beaucoup de formations politiques, des organisations de la société civile et autres observateurs ont trouvé la décision salutaire pour le processus de réconciliation nationale en cours dans notre pays. Au rang desquelles, l’ACS-ATT, une association de soutien à ATT, qui ne se fait pas prier pour manifester sa gratitude aux plus hautes autorités du pays face à cette décision qui s’inscrit, selon ses responsables, en droite ligne de la politique de réconciliation des cœurs et des esprits de tous les fils du pays initiée par le président IBK et son gouvernement.

    Ainsi, cette décision de l’Assemblée nationale était donc au cœur des échanges entre les hommes de média et les responsables de l’ACS-ATT, lundi dernier, à la Maison des Ainés. Cette conférence était animée par le président de l’ACS-ATT, Hamman TOURE dit Serpent, non moins président de parti politique. Il avait à ses côtés Amadou KOITA, vice-président de l’Association et plusieurs autres membres. Dans son exposé liminaire, le président TOURE a souligné que le bureau national de l’ACS-ATT, avait appris avec bonheur la décision d’abandonner les charges contre l’ancien président par l’Assemblée nationale du Mali. Aussi, a-t-il fait savoir, que l’ACS-ATT partage avec d’autres forces vives de la nation cette nécessité de rendre à chacun son honneur et sa dignité que le président IBK ne cesse de prôner pour rendre au pays son humanité de toujours.

    Par ailleurs, l’ ACS-ATT, tout en s’identifiant à cette délibération historique de l’Assemblée nationale du Mali, invite tous les amis et sympathisants de Amadou Toumani TOURE à saluer et à accompagner cette gouvernance de la paix et de la réconciliation nationale conduite par le président Ibrahim Boubacar KEÏTA dit IBK.

    Par Abdoulaye OUATTARA

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce