• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    L’ultimatum de « ANTE A BANA » : Ce qui est prévu après le 15 août 2017

    « Plateforme « ANTÈ A BANA - Touche pas ma Constitution ! », organisera une marche pacifique le mercredi 16 Août 2017 pour exiger la mise en accusation de Mr Ibrahim Boubacar Keïta pour haute trahison afin qu’il soit démis de ses fonctions de Président de la

    Crise malienne : Accusée la France réagit

    Accusée par de nombreux maliens, souvent dans la presse ou sur les réseaux sociaux, d’être la principale instigatrice de la crise malienne, la France réagit. Lisez le communiqué publié à cet effet par l’Ambassade de France au Mali ! Communiqué

    Nord du Mali : Les États-Unis Condamnent les Violations Récurrentes du Cessez-le-feu au Mali

    Les États-Unis condamnent les violations récurrentes du cessez-le-feu qui ont eu lieu au Mali entre les groupes armés signataires de l’accord de paix d’Alger de 2015. Nous exhortons les parties à cesser immédiatement les hostilités et à respecter strictement

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    1ère Edition du Trophée NIETA : Les 10 nominés seront couronnés le 1er janvier 2017

    mercredi 21 décembre 2016 , par Assane Koné

    Au total, ils sont 10 nominés parmi les personnalités du monde des affaires, de la vie politique, de la vie sociocommunautaire, à être nominés à la première édition du trophée NIETA instauré par l’Association Malikoungo. La remise de ces prix est prévue pour le 1er janvier 2017 au Musée national du Mali.

    Il s’agit de Arouna Modibo TOURE, PDG du PMU-Mali ; Jean Guy MONNERET, PDG de ATC-Mali construction ; de Mandjou SIMPARA, PDG de Samsung ; de Ousmane Ben Fana TRAORE, président du parti PCR ; Modibo Kane KEITA, DG Douane ; Colonel Daouda DEMBELE, à l’aéroport ; de la société Mali-plaque ; Moussa Alassane DIALLO, DG de la BNDA ; Mme Arama TANDJA, restauratrice ; Aboubacar CISSE, PDG de la société gestionnaire forestière et des eaux.

    Les critères de sélection des lauréats étaient au cœur des échanges, le week-end dernier, entre les responsables de l’Association Malikoungo et des hommes de média. Cette rencontre a été animée par le président de l’Association Ismaïla M. COULIBALY, qui avait à ses côtés, Kalilou MAÏGA et Bakary DIAKITE, tous membres de l’association.

    A l’entame de ses propos, le président de l’Association, Ismaïla M. COULIBALY, a souligné que l’initiative de Malikoungo existe depuis près de 3 ans et vise à contribuer au développement du pays. Selon son président, l’association a pour objectif de mettre la lumière sur les hommes et les femmes qui se battent au quotidien pour le développement de notre pays.

    Pour cette première édition, le choix de Malikoungo s’est porté sur un certain nombre d’acteurs de la vie économique, politique et socioculturelle. Parlant des critères à l’origine de ces choix, M. COULIBALY a précisé que : « Personne n’a été choisi parce qu’il a plus de moyens que les autres, mais pour son combat dans son secteur d’activité. Nous avons pris beaucoup de temps pour bien connaitre chacun des nominés ».

    Par exemple, a-t-il fait savoir, si nous prenons quelqu’un comme Arouna Modibo TOURE, depuis sa nomination à la tête du PMU, nous avons constaté tous les changements qu’il a amenés. Ces actions ont permis au PMU-Mali de créer beaucoup d’emplois. Il en est de même pour ATC-Mali, où nous avons constaté, qu’il traite bien son personnel. De son côté, la BNDA a initié des financements innovants pour l’essor du secteur agricole et industriel. S’agissant du seul homme politique de la liste, à savoir le président du parti PCR, Ousmane Ben Fana TRAORE, les responsables de l’Association Malikoungo indiquent qu’il a permis à beaucoup de jeunes maliens d’avoir des bourses d’études à l’extérieur, indépendamment de leur appartenance politique. Dans le domaine sportif, il appuie beaucoup la jeunesse de Bamako à travers des coupes pour le sport de masse et des infrastructures.

    Depuis sa création, a fait savoir ses responsables, Malikoungo a pris l’initiative de combattre les casinos mobiles dans la ville Bamako. De même, au plus profond de la crise du visa au Mali, l’association s’est aussi impliquée dans cette question pour apporter sa contribution.

    Zié OUATTARA

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce