• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    L’ultimatum de « ANTE A BANA » : Ce qui est prévu après le 15 août 2017

    « Plateforme « ANTÈ A BANA - Touche pas ma Constitution ! », organisera une marche pacifique le mercredi 16 Août 2017 pour exiger la mise en accusation de Mr Ibrahim Boubacar Keïta pour haute trahison afin qu’il soit démis de ses fonctions de Président de la

    Crise malienne : Accusée la France réagit

    Accusée par de nombreux maliens, souvent dans la presse ou sur les réseaux sociaux, d’être la principale instigatrice de la crise malienne, la France réagit. Lisez le communiqué publié à cet effet par l’Ambassade de France au Mali ! Communiqué

    Nord du Mali : Les États-Unis Condamnent les Violations Récurrentes du Cessez-le-feu au Mali

    Les États-Unis condamnent les violations récurrentes du cessez-le-feu qui ont eu lieu au Mali entre les groupes armés signataires de l’accord de paix d’Alger de 2015. Nous exhortons les parties à cesser immédiatement les hostilités et à respecter strictement

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Le théâtre malien en deuil : « Lassidan Kènèkaraba » tire sa révérence, IBK lui rend hommage

    mardi 6 décembre 2016 , par Assane Koné

    Bamako, le 5 décembre 2016, à Hamdallaye ACI 2000 en Commune IV, le Président de la République, Chef de l’État SEM Ibrahim Boubacar KEITA, Grand Maître des Ordres Nationaux, a assisté aux obsèques de M. Ténéma SANOGO dit Lassidan ’’ Kènèkaraba ’’. L’artiste et comédien du groupe NYONGOLON qui a marqué les maliens par la qualité de ses message, à titre posthume, a été élevé au rang d’Officier de l’Ordre National. Mort le 4 décembre 2016, il a été mis en terre le 5 décembre 2016. Lisez les condoléances du Président de la République.

    CONDOLEANCES DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, GRAND MAITRE DES ORDRES NATIONAUX
    LUNDI 05 DECEMBRE 2016

    - Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’État, Grand Maître des Ordres Nationaux ;
    - Mesdames, Messieurs les membres du Gouvernement ;
    - Distinguées Personnalités en vos titres, rangs et qualités tout protocole observé ;
    - Mesdames, Messieurs ;

    Veuillez recevoir mes salutations les plus distinguées.

    Elle a encore frappé au cœur du peuple malien, lui arrachant hélas, un pan important de sa culture. Elle est pourtant constamment à nos côtés, avec nous, nous rappelant à chaque instant et chaque jour, que la seule Vérité qui existe c’est Elle, la Grande faucheuse, la Mort…Tout le reste n’est que vanité. Seul l’Omnipotent décide qui, quand et où il veut entendre le mortel qu’il a appelé. N’est-ce pas là le sens de ces propos de Vladimir Jankélévitch, je cite :
    « Quand on pense à quel point la mort est familière et combien totale est notre ignorance, et qu’il n’y a jamais eu de fuite, on doit avouer que le secret est bien gardé. » fin de citation.

    Oui, il était effectivement bien gardé, le secret, jusqu’à cette matinée fatidique du 4 décembre 2016, qui vit monsieur Ténéman SANOGO ‘’Lassidant’’, rendre son dernier soupir en répondant à l’appel du Créateur.

    Oui, il nous a quitté Lassidant Kènèkaraba. Ce natif de Sikasso qui, avec ses compagnons du groupe Nyongolon, a fait de l’art, le théâtre en particulier, sa raison de vivre. A l’Institut National des Arts (INA), il a trouvé le terrain de son épanouissement, pour parfaire son talent inné de Comédien hors pair, dans un groupe inégalable.

    Vivant dans les personnages qu’il incarnait, feu Ténéman respirait la comédie, participant grandement à la prise de conscience des populations maliennes, en assenant quelques vérités de bonne conduite, de civisme, prodiguant des conseils sur la santé, sur l’assainissement de notre environnement ; tout ceci sans avoir l’air d’y toucher, de sa voie bourrue, et avec son accent inimitable, l’enfant de Kénédougou faisait exploser l’audimat, lorsque ses sketches, les spots publicitaires ou les films dans lesquels il figurait, passaient à la Télé. D’ailleurs combien le connaissait sous le nom de Ténéman ? Pour Tous il était Lassidant.

    Il n’y a qu’à voir cet espace noir de monde, ces visages où se lisent la détresse et les propos pleins de compassion des uns et des autres, pour situer l’homme, dans toute sa dimension. L’oraison funèbre que nous venons d’écouter dans un total recueillement, les témoignages de ceux qui l’ont connu dans son intimité, font comprendre qu’un baobab est tombé. Plaise à Dieu que les oiseaux ne s’égaillent pas tous et pour longtemps.

    Le talent inné de ‘’Zantigui’’, son professionnalisme avéré, lui ont valu la reconnaissance de la Nation qui lui a décerné la médaille de Chevalier de l’Ordre National en 2009. L’estime, le respect dans lequel les plus Hautes Autorités de ce pays tiennent feu Ténéman SANOGO, trouvent leur confirmation dans ce geste du Président de la République, Chef de l’Etat, Grand Maître des Ordres Nationaux, qui vient de le faire Officier de l’Ordre National à titre posthume.

    Grand professionnel, feu Ténéman Sanogo, fut aussi un chef de famille exemplaire, ayant un mot doux, un geste tendre, un regard affectif pour chacun et pour tous.

    Pour lui la famille, C’est Salimata et ses enfants, mais c’est aussi toute la fratrie, de Bamako à Sikasso ; c’est aussi toutes ces bonnes gens qui trouvaient chez lui gîte et couvert ; la famille pour lui, c’est le monde des artistes qui va l’accompagner dans sa dernière demeure.

    En ces douloureux instants où le peuple malien tout entier rend un dernier hommage à ce personnage emblématique de la culture malienne, prions tous afin que ses compagnons puissent continuer l’œuvre commune entamée, et que beaucoup d’autres artistes emboîtent ses pas pour la gloire du Mali.

    Au nom de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Grand Maître des Ordres Nationaux, au nom des membres du Conseil des Ordres Nationaux et à mon nom propre, je présente à la famille, aux Parents, Amis, de l’illustre disparu, à toute la famille des Arts et de la Culture, mes condoléances les plus émues.

    Puisse nos prières et nos pieuses pensées converger vers Allah pour que les portes de son Paradis s’ouvre pour accueillir éternellement notre regretté frère feu Ténéman Sanogo.

    Traversez tranquillement cette rivière invisible et précédez-nous dans ce monde réel vers lequel nous cheminons tous ici-bas. Le Mali reconnaissant ne vous oubliera jamais Lassidant !

    Que la Terre vous soit légère, AMEN !

    - Mesdames, Messieurs nous vous prions de bien vouloir vous levez s‘il vous plaît.

    AUX MORTS !

    - Veuillez bien vous rasseoir s’il vous plaît.

    Je vous remercie.

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce