• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Attaque terroriste du Campement Kangaba : Le RPM condamne

    Le dimanche 18 juin 2017, au petit soir, des individus présentés comme des terroristes djihadistes, ont attaqué le Campement kangaba. Officiellement , cette attaque aurait fait 9 victimes : 5 innocentes victimes dont un élément des forces armées et de sécurité

    Mamadou Ismaila KONATE, ministre de la justice : « Le gouvernement est engagé pour accélérer la mise en œuvre des points d’accord conclus entre lui et les syndicats »

    Dans un communiqué diffusé par le ministère de la justice, Me Mamadou Ismaïla konaté, ministre de la Justice garde des Sceaux, a rencontré les partenaires sociaux de son département à leur demande. Lisez le communiqué qui a sanctionné ces différentes rencontres !

    Rapport conjoint AMDH/FIDH : Accusée, l’AMDH se défend

    Le Président de l’Association Malienne des Droits de l’Homme (AMDH) invite l’opinion nationale à faire attention à la désinformation et à la campagne d’intoxication de certains organes de presse suite à la publication de son rapport conjoint avec la FIDH, le 11 mai

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    La France élève l’ancien ministre malien Cheickna Seydi Ahamady Diawara au rang de Grand officier de l’ordre national du mérite

    mercredi 30 novembre 2016 , par Assane Koné

    Son excellence Madame Evelyne Decorps, Ambassadrice de la République française à Bamako a procédé le mardi 29 novembre en début de soirée à la remise officielle des insignes de la distinction de Grand Officier de l’ordre national du mérite à l’ancien ministre Cheickna Seydi Ahamady Diawara.

    Dans son discours l’Ambassadrice de France a rappelé le riche et exceptionnel parcours du récipiendaire au service de son pays le Mali, de l’Afrique et de nombreuses organisations internationales dans le domaine du développement.

    En effet, formé à l’Institut de Géologie et du Pétrole de Baku (Russie), l’Académie du Pétrole et du Gaz Russe, l’Institut Français du Pétrole et au Centre d’Etudes Pratiques en Informatique entre autres, M. Cheickna Seydi Ahmadi Diawara a depuis 1975 acquis de grandes expériences dans l’ingénierie des mines et de l’industrie ; la planification, la gestion et le suivi des projets ainsi que l’économie, les infrastructures, l’environnement et la programmation.

    Il a évolué notamment aux Laboratoires Elf Aquitaine en France, l’Office de l’Energie de l’USAID à Washington dans les domaines de la géochimie, la géophysique, la pétrographie et l’économie pétrolière au cours des années 1980. Ingénieur Géologue à la DNGM de 1980 à 1986, M. Diawara a assumé d’importantes responsabilités et fonctions dont celle de Géologue informaticien des Projets miniers du PNUD au Mali ; Conseiller technique principal PNUD du programme Inventaire minier au Gabon, Ministre malien des mines, de l’Energie et de l’Eau entre 1994 et 1997 ; Haut commissaire de l’OMVS de 1998 à 2002 puis Consultant pour diverses Etudes de grande envergure. A partir de 2005, il a assumé les fonctions de Conseiller Eau et Environnement du PNUD chargé d’assister le Gouvernement pour la réalisation de la Conférence internationale sur la gestion des Bassins transfrontaliers dans le cadre de la Décennie des Nations Unies pour l’Eau potable, puis Consultant chargé de la coordination du Programme d’Appui pour les Objectifs du Millénaire du Tadjikistan.

    Avant les fonctions successives de Ministre du Plan et de la Prospective en septembre 2013 ; Ministre de la Planification, de l’Aménagement du Territoire et de la Population en avril 2014 ; Ministre de l’Aménagement du Territoire et de la Population en janvier 2015, Ministre de la Coopération Internationale et de l’Intégration Africaine en septembre 2015 et Ministre des Mines de janvier à juillet 2016, M. Diawara a été Consultant associé de la BICIS dans le cadre du schéma directeur du développement régional de Kayes, Chef de mission adjoint pour l’Etude institutionnel du système OMVS avec l’Office international de l’Eau France, consultant associé à Kaiser International Pty-Ltd Afrique du Sud pour l’Etude FIAS/Banque Mondiale/SFI/MIGA pour l’Appui aux fournitures locales pour le secteur minier au Mali ; Consultant associé à Fair Links pour l’Etude d’identification de la Banque Mondiale sur les revenus miniers des pays riches en ressources, Consultant de la Banque Mondiale pour l’Etude sur le secteur Minier du Burkina et le développement d’Entreprises. Auteur de nombreuses publications sur le développement, l’économie et le secteur des mines, l’ancien Ministre de la Coopération Internationale et de l’Intégration Africaine a piloté notamment la Conférence internationale pour la relance économique et le développement du Mali tenue en octobre 2016 à Paris (en rapport avec l’OCDE, les représentants des parties signataires de l’Accord, la société civile, le secteur privé maliens ainsi que 64 pays et organisations régionales et internationales partenaires). Les engagements pris au cours de cette conférence totalisent 3,4 milliards d’euros (2 250 milliards FCFA).

    Dans son intervention, l’ancien ministre Cheickna Diawara a affirmé recevoir cette distinction avec humilité et modestie dans le cadre des relations d’amitié et de coopération entre la France et le Mali.

    Il a à ce titre remercié le Président de la République, le Premier ministre et leurs prédécesseurs pour la confiance placée en lui pour servir son pays avec abnégation et dévouement. Il a également exprimé sa gratitude aux plus hautes autorités françaises pour leur attention particulière concernant l’aide au développement et la sécurité dans le sahel et notre pays, puis à l’ensemble de ses proches et anciens collaborateurs à qui il a dédié une part de mérite dans cette haute distinction qui honore tout le Mali.

    La cérémonie qui s’est déroulée à la Résidence de l’Ambassadrice de France a enregistrée la participation des ministres Abdramane Sylla des Maliens de l’extérieur et Tiémoko Sangaré des Mines, du Président du CNOSAF Abdallah Coulibaly ainsi que plusieurs proches et anciens collaborateurs de M. Diawara.

    Source : Bamako direct

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce