• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Mali/UE : Abdoulaye Idrissa Maïga rencontre la Haute Représentante/Vice-présidenteFederica Mogherini

    La Haute Représentante/ Vice-présidente Federica Mogherini a reçu le Premier Ministre du Mali de S.E. Abdoulaye Idrissa Maïga à Bruxelles le 12 Octobre pour aborder des sujets d’intérêt commun : la mise en œuvre de l’Accord de Paix et Réconciliation, la situation

    PNUD au Mali : Aboubacar Koulibaly est le nouveau Directeur pays

    Bamako le 5 octobre 2017 : Aboubacar Koulibaly, de nationalité guinéenne est le nouveau Directeur Pays du PNUD au Mali. M. Koulibaly a plus de 15 ans d’expérience approfondie dans le domaine du développement, notamment la conception et la mise en œuvre des

    Refus de visas aux tchadiens par Donald Trump : Le G5 Sahel exprime sa surprise

    Lisez la Déclaration de la Présidence en exercice du G5 Sahel, suite à la décision du Gouvernement fédéral américain d’inscrire la République du Tchad sur la liste des pays visés par le décret migratoire. La Présidence en exercice du G5 Sahel a appris, avec

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Elections législatives du 20 novembre 2016 : L’URD dénonce l’organisation une fraude massive et accuse le RPM

    jeudi 17 novembre 2016 , par Assane Koné

    « L’Honorable Soumaila CISSE a informé le Premier ministre de la découverte dans plusieurs circonscriptions électorales de spécimens de bulletins de vote autres que ceux remis aux mandataires des listes par l’Administration, toutes choses qui prouvent manifestement qu’une fraude massive se prépare lors du scrutin du 20 novembre 2016. Il a profité de l’occasion pour lui remettre des exemplaires desdits spécimens et bulletins parallèles prévôtés en provenance du cercle de Doïla, des communes IV et VI du District de Bamako », nous indique un communiqué de l’URD. Le parti de Soumaïla cissé accuse : « Les bulletins prévôtés ont été confectionnés à Bamako en commune 5 dans une imprimerie appartenant à un haut responsable du RPM, ancien maire d’une commune de Bamako ».

    Communiqué de l’URD sur la Rencontre entre Monsieur Modibo Keita, Premier ministre, Chef du Gouvernement de la République du Mali et l’Honorable Soumaila CISSE, President de l’URD, Chef de File de l’Opposition.

    Le Président de l’URD, l’Honorable Soumaila CISSE, Chef de File de l’Opposition, a été reçu à sa demande en audience, ce mercredi 16 novembre 2016 à 16h00 par Monsieur Modibo Keita, Premier ministre, Chef du Gouvernement du Mali à la Primature.

    Le Chef de File de l’Opposition était accompagné de Me Demba TRAORÉ secrétaire à la Communication de l’URD.

    Le Premier ministre était assisté de Monsieur Hamadoun Touré, conseiller spécial à la Primature.

    Les échanges ont porté sur des questions relatives à l’organisation des élections communales prévues pour le 20 novembre 2016 sur toute l’étendue du territoire national notamment sur la lettre du Ministre de l’Administration territoriale de la décentralisation et des réformes de l’Etat en date du 14 novembre 2016 par laquelle le Ministre a informé la classe politique de la poursuite des élections communales sur la base de la loi électorale n°06 -044 en date du 04 septembre 2006 modifiée .

    Les échanges ont porté également sur l’insécurité grandissante qui menace le bon déroulement du scrutin dans plusieurs localités du Nord et du centre du pays, sur l’existence dans plusieurs circonscriptions électorales de spécimens de bulletins de vote autres que ceux remis aux mandataires des listes par l’Administration et enfin sur la circulation de bulletins prévôtés.

    1- Sur la lettre n°01246 en date du 14 novembre 2016 du Ministre de l’Administration territoriale :

    Le Chef de File de l’Opposition a informé le Premier ministre que, par une simple lettre datée du 14 novembre 2016, le Ministre de l’Administration territoriale a porté à la connaissance de la classe politique que le processus électoral relatif aux communales du 20 novembre 2016 se poursuivra sur la base de la loi électorale n°06-044 du 04 septembre 2006 modifiée, alors que cette loi a été purement et simplement abrogée par celle du 17 octobre 2016 publiée au journal officiel du 20 octobre 2016.

    Le Premier ministre a profité de cette audience pour informer le Chef de file de l’Opposition de l’existence d’un avis de la cour suprême en date du 08 novembre 2016 qui a conclu à la poursuite du processus électoral relatif aux communales du 20 novembre 2016 sur la base de la loi électorale n°06-044 du 04 septembre 2006 modifiée aux motifs que le collège électoral a été convoqué sous l’égide de ladite loi.

    Le Chef de File de l’Opposition a déploré que cet avis consultatif ne soit ni porté à la connaissance de la classe politique ni visé dans la lettre du Ministre. L’Honorable Soumaila CISSE a rappelé au Premier ministre que si la nouvelle loi électorale ne devait pas s’appliquer aux élections communales du 20 novembre 2016, pourquoi le Gouvernement a -t-il précipité son adoption par l’Assemblée Nationale au cours d’une session extraordinaire très coûteuse organisée à cet effet ? Quelle urgence justifiait donc la convocation de l’Assemblée Nationale en session extraordinaire ?

    Pourquoi le Gouvernement n’a-t-il pas prévu de dispositions transitoires relatives à son entrée en vigueur ?

    Le Président de l’URD a ensuite expliqué que la lettre du Ministre, intervenue à moins d’une semaine du scrutin, a rajouté à la confusion et aux imperfections graves qui caractérisent le processus électoral.

    Le Premier ministre a conclu sur ce sujet en rappelant que le souhait du Gouvernement était de poursuivre le processus électoral sur la base de la nouvelle loi électorale mais qu’il s’est vu contraint de respecter l’avis de la cour suprême.

    2- Sur l’insécurité grandissante et généralisée :

    Le Chef de File de l’Opposition a exprimé au Premier ministre les graves inquiétudes des populations du Nord et du centre du pays face à l’insécurité grandissante qui perturbe sérieusement le bon déroulement de la campagne. Il a ensuite informé le Premier ministre de l’assassinat de certains hommes politiques en pleine campagne dans les cercles de Tenenkoun et Douentza, notamment l’assassinat du directeur de campagne de la liste PSP Kerena (DOUENTZA) et de l’un des compagnons du Deputé Urd Amadou Maiga élu à Douentza.

    L’honorable Soumaila Cissé a d’autre part rappelé au premier ministre le souhait du Gouverneur de Mopti de reporter la tenue des élections dans les cercles de Tenenkou et Youwarou ainsi que dans deux communes de Djenné.

    Le Premier ministre, après avoir déploré ces crimes, s’est engagé à réunir le conseil de sécurité pour examiner la situation sécuritaire.

    3- Sur l’existence dans plusieurs circonscriptions électorales de spécimens de bulletins de vote autres que ceux remis aux mandataires des listes par l’Administration et les bulletins prévôtés :

    L’Honorable Soumaila CISSE a informé le Premier ministre de la découverte dans plusieurs circonscriptions électorales de spécimens de bulletins de vote autres que ceux remis aux mandataires des listes par l’Administration, toutes choses qui prouvent manifestement qu’une fraude massive se prépare lors du scrutin du 20 novembre 2016. Il a profité de l’occasion pour lui remettre des exemplaires desdits spécimens et bulletins parallèles prévôtés en provenance du cercle de Doïla, des communes IV et VI du District de Bamako.

    Les bulletins prévôtés ont été confectionnés à Bamako en commune 5 dans une imprimerie appartenant à un haut responsable du RPM, ancien maire d’une commune de Bamako.

    Le Premier ministre, surpris par cette grave révélation, s’est engagé à faire toute la lumière sur cette situation qu’il a trouvée lui-même anormale.

    L’Honorable Soumaila CISSE a remercié Monsieur le Premier ministre pour la promptitude avec laquelle il l’a reçu. Il a rappelé que l’initiative de cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la volonté de l’URD et de celle de l’opposition républicaine et démocratique d’œuvrer pour que le processus électoral se déroule de manière transparente, sincère et dans un climat apaisé et sécurisé.

    Monsieur le Premier ministre, après avoir salué l’initiative et remercié son hôte, a renouvelé son engagement d’examiner les questions évoquées avec une bienveillante attention.

    Bamako, le 16 novembre 2016

    Le Secretaire à la communication de l’URD
    Me Demba TRAORÉ
    Officier de l’Ordre National
    Me Demba TRAORE

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce